Théâtre à Moudre : une comédie policière en répétition

Abonnés
  • La troupe durant la 2e lecture et la distribution des rôles.
    La troupe durant la 2e lecture et la distribution des rôles.
Publié le

Au théâtre, les "Vaudeville" ne sont pas toujours ceux auxquels on pourrait s’attendre et peuvent parfois réserver bien des surprises…

Si la nouvelle création du Théâtre à Moudre commence comme un "vaudeville", un événement "classique" du genre va vite lui donner un tour tragique et policier, qui ne se dénouera que dans "Les 5 dernières minutes", à la façon du célèbre feuilleton télévisé des années 1960. "Comme beaucoup de gens de ma génération, j’ai été captivé, étant jeune, par la série ‘Les 5 dernières minutes’. C’est la première longue série d’enquêtes policières, alors en direct à la télévision, où le spectateur devait en compagnie de l’inspecteur et de son adjoint, rechercher des indices qui permettaient, à la fin, de découvrir le coupable tout en faisant participer le public" explique Didier Dulac, le directeur de la troupe castonétoise. La nouvelle comédie, "Tous coupables", est une comédie policière qui s’inspire donc des enquêtes de l’inspecteur Bourrel et qui prend à témoin les spectateurs. L’énigme se déroule dans un théâtre où un comédien est mystérieusement assassiné sur scène, pendant une représentation. Comédiens, metteur en scène, habilleuse, machiniste… et même le public est soupçonné ! Samedi, dans la grande salle de la Penchoterie, l’heure était à une deuxième lecture, après une toute première, rapide et la distribution des rôles.

Dix comédiens se partageront la scène et le spectateur sera invité à participer pour le dénouement de l’intrigue. " Pour la partie logistique, la municipalité devrait comme elle le fait depuis 1992, nous suivre et nous apporter un soutien notable " ajoute Didier Dulac qui se chargera de la mise en scène qu’il promet originale. À raison d’une répétition par semaine (ou plus selon l’échéance) l’œuvre devrait être donnée dans le courant de l’automne 2020, afin de pouvoir la ‘rôder’avant le Festival de Théâtre du Printemps 2021…

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Onet-Le-Château

180000 €

Terrain viabilisé d'environ 1724 m2 avec une belle vue sud sur la Cathéd[...]

235 €

Situé à proximité des commodités, studio semi-meublé composé d'une pièce pr[...]

189000 €

Idéal investisseurs, maison d'habitation divisée en 2 logements indépendant[...]

Toutes les annonces immobilières de Onet-Le-Château
Réagir