Amélia poursuit l’histoire, 50 ans après le premier Rodez-Paris

  • L'Embraer 145de la compagnie aveyronnaise Amélia qui assure depuis ce lundi la liaison vers la capitale.
    L'Embraer 145de la compagnie aveyronnaise Amélia qui assure depuis ce lundi la liaison vers la capitale. Repro CP et archives CP / / Repro CP et archives CP
  • Le Beechcraft 80 d’Uni-Air-Rouergue, lors du vol inaugural de la ligne régulière Rodez-Paris, le 1er décembre 1970.
    Le Beechcraft 80 d’Uni-Air-Rouergue, lors du vol inaugural de la ligne régulière Rodez-Paris, le 1er décembre 1970. Repro CP et archives CP / / Repro CP et archives CP
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Ce lundi, Amélia écrit une nouvelle page de l’histoire du Rodez-Paris en succédant à Eastern Airways. L’occasion de revenir sur le premier vol Rodez-Paris qui s’est déroulé il y a 50 ans.

En ce 20 janvier 2020, l’aéroport de Rodez Aveyron accueille Amélia, la nouvelle compagnie qui assure désormais, et pour quatre ans, la liaison aérienne entre Rodez et Paris-Orly. Avec son Embraer, elle succède à Eastern Airways qui assuré quatre années de bons et loyaux services, au regard de la régularité de ces vols. Mais, à l’occasion de ce premier vol "aller" vers Paris avec Amélia, effectuons un vol retour cinquante ans en arrière. Au 1er décembre 1970, date du tout premier vol Rodez-Paris ! Alain Regourd a alors 23 ans. Peut-être l’enfant de Rieupeyroux a-t-il un œil sur ce qui se passe sur l’aérodrome de Rodez. Six ans après, il créera en effet Regourd Aviation, spécialisé dans le négoce d’avions d’affaires et d’hélicoptères.

Ce 1er décembre 1970, alors que le soleil n’est pas encore levé, un Beechcraft 80 avec ses dix places, est sur la piste de l’aérodrome Rodez-Marcillac voulu par Boscary-Monservin, maire de Rodez de 1965 à 1983, et répondant au vœu de plusieurs entreprises aveyronnaises.

Jacques David et Marcel Bruel, les premiers passagers

Depuis quelques jours, la presse locale fait l’écho de ces vols pour Paris au départ de Rodez. Du lundi au samedi, départ 7 heures de Rodez, arrivée à 9 heures au Bourget, à Paris. Pour le retour, départ 20 heures du Bourget, arrivée à 22 heures à Rodez. Prix du billet aller 210 francs. L’aller-retour, 420 francs.

Pour ce vol inaugural, la compagnie recense… deux passagers ! Le négociant en chaussures Jacques David et le vice-président national de la FNSEA, Marcel Bruel. Au retour, le directeur d’UNI Air, M. Trébosc est dans le vol, tandis que Marcel Bruel est resté à Paris. Les deux vols de cette journée, deux heures chacun, se sont bien déroulés, même si la météo compliquée a fait craindre un déroutage vers Toulouse.

Dans la presse, Jacques David, témoigne : "Le voyage a été très agréable et très rapide et je vous assure que j’ai eu la possibilité de régler de nombreuses affaires en m’absentant le minimum de temps de mon commerce. C’est là le gros avantage de l’avion." Une belle promotion pour la ligne Rodez-Paris qui, pour ses deux vols suivants affichera complet.

Ainsi s’écrivent les premières lignes de cette liaison entre l’Aveyron et la capitale, toujours aussi précieuse 50 ans après ! D’ailleurs, les élus aveyronnais, au moment de céder les commandes de la ligne à Amélia, ont souligné "l’importance capitale" que représente toujours la ligne. Et, comme un clin d’œil pour ces cinquante années d’exploitation de la ligne, c’est donc à un Aveyronnais qu’ils ont confié l’écriture de cette nouvelle page de l’histoire du Rodez-Paris. Bon vol !

En chiffres

  • 9,6 millions d’euros sont alloués à Amélia qui vient de remporter le marché public face à deux concurrents, pour assurer la ligne Rodez-Paris, lors des quatre prochaines années. En tant que ligne d’aménagement du territoire, l’État prend en charge 55 % de cette somme, quand les représentants du syndicat mixte de l’aéroport se partagent le reste à hauteur de 70 % pour le conseil départemental, de 15 % pour la région Occitanie, nouvelle entrante au capital, de 10 % pour Rodez Agglomération et de 5 % pour la chambre de commerce et d’industrie.
  • 16 avions composent la flotte d’Amélia, dont l’Embraer 145 qui assure la liaison Rodez-Paris.
  • 210 personnes travaillent pour la société Amélia.

 

Amélia vise les 70 000 passagers

Ce lundi, Amélia inaugure donc sa gestion de la ligne Rodez-Paris-Orly. Avec une petite saveur particulière puisque, pour cette compagnie, c’est la première ligne d’aménagement du territoire qu’elle assure en totale autonomie, jusqu’à la vente des billets. Les lignes Castres-Paris et Aurillac-Paris l’étant à titre de sous-traitant d’Air France. Succédant à Eastern Airways qui, ces quatre dernières années, a assuré les vols quotidiens vers la capitale. En 2018, la petite compagnie britannique affichait un taux de 97,5 % sur cette même ligne… Et transportait chaque année près de 52 000 passagers. Et ce, dans une conjoncture qui a vu l’aéroport de Rodez Aveyron gagner des passagers mais en perdre (-2 %) sur la ligne Rodez-Paris.

Amélia, pour sa part, souhaite augmenter ce chiffre et atteindre le cap des 70 000 clients le plus rapidement possible. C’est en tout cas ce que le patron a laissé entendre lorsque fut annoncé que sa compagnie héritait de la ligne.

"Le groupe Amélia a la véritable volonté de participer activement au développement du territoire aveyronnais. Et pour cela, nous n’avons qu’un seul mot d’ordre : l’excellence envers nos clients", a lancé le patron, Alain Regourd.

Le saviez-vous ?

C’est en hommage à l’aviatrice américaine Amelia Earhart, née à Atchison le 24 juillet 1897 et disparue dans le Pacifique le 2 juillet 1937, qu’Alain Regourd a baptisé son groupe Amélia, à l’heure d’unir ses activités européennes sous une même bannière.

Elle est célèbre notamment pour avoir été, en juin 1928, la première femme à traverser l’océan Atlantique en avion puis, en 1932, la première femme à le traverser en solitaire.

Centre Presse
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

593 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE- T3 avec vue dégagée donnant[...]

299 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE - T1 rénové en centre ville [...]

305.35 €

Proche du quartier du Faubourg, appartement de type studio semi-meublé. Pro[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir