Jean-Claude Fontanier prêt à repartir à Saint-Chély-d’Aubrac

  • Jean-Claude Fontanier.
    Jean-Claude Fontanier.
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Faute de candidat déclaré, l’ancien maire annonce sa candidature et lance un appel aux bonnes volontés.

Après trois mandats, Jean-Claude Fontanier est donc prêt à repartir à la conquête de la mairie de Saint-Chély-d’Aubrac. "À ce jour, nous ne connaissons pas la décision du conseil municipal pour ce scrutin. Le temps passe et à un mois du dépôt des listes, je pense qu’il faut rapidement informer les habitants de notre commune et leur dire quelles sont les personnes susceptibles de se présenter à leurs suffrages. Pour ma part, je suis prêt à m’investir à nouveau pour la commune, à donner de mon temps pour accompagner le devenir de Saint-Chély-d’Aubrac mais pour cela, il faut des femmes et des hommes qui acceptent de s’investir eux aussi ".

En effet, pour l’heure, Christiane Marfin, la maire actuelle, demeure silencieuse. Elle avait glissé voici quelque temps que si elle ne repartait pas "ce serait à 50 % à cause de la communauté de communes". Excès de réunions, donc de déplacement en serait, en autres, un motif. De son côté, Jean-Claude Fontanier ne s’était pas représenté en 2014, faute d’unité pour composer une liste. Face au vide en 2020, il se propose donc, avec toujours la soif de servir sa commune, à l’image de son investissement bénévole au café associatif du "Loup Bar" pour la station de ski de Brameloup. "C’est moins un problème de temps qu’une envie d’apporter son soutien, sa pierre à l’édifice communal et à l’avenir de ceux qui y vivent et y vivront demain. " Et de préciser concernant l’intercommunalité justement qui découle de ses élections : "Aujourd’hui la commune travaille avec la communauté des communes et le parc naturel régional de l’Aubrac et il est impératif qu’elle soit partie prenante de ces structures qui existent maintenant afin d’y apporter son point de vue. Pour cela il faut être présent dans ces diverses instances. J’y ai toujours participé et je m’engage à y porter la voix de Saint-Chély-d’Aubrac."

Sans unité, prêt à se retirer

Jean-Claude Fontanier confie disposer d’une "petite équipe de volontaires " autour de lui mais ce n’est pas suffisant aujourd’hui. Il lance donc un appel pour le rejoindre (06 77 86 02 72, jean-claude.fontanier@orange.fr) tout en indiquant, comme en 2014, que "si nous n’arrivons pas à former une équipe suffisante, volontaire et soudée, je me retirerai sans aucun problème, car mon seul objectif c’est d’être au service de la commune et de tous ses habitants."

Olivier Courtil
Voir les commentaires
Réagir