Maternelle Jean-Moulin de Decazeville : les parents d’élèves satisfaits d’avoir été reçus et écoutés

  • Des mamans d’élèves de la maternelle Jean-Moulin avant leur rencontre avec le maire et son équipe./Photo MCB
    Des mamans d’élèves de la maternelle Jean-Moulin avant leur rencontre avec le maire et son équipe./Photo MCB Repro CP / DDM / Repro CP
Publié le / Mis à jour le S'abonner

En ce jour de rentrée scolaire, après les vacances de février, les délégués des parents d’élèves de la maternelle Jean-Moulin vont pouvoir informer les autres parents de leur rencontre jeudi dernier avec le maire et son équipe sur le délicat problème de leur crainte d’une présence d’amiante à la cantine municipale. Face aux parents, étaient présents à cette réunion, François Marty entouré d’Alain Alonso, premier adjoint, de Christian Lauzu, directeur général des services, de Gisèle Aliguier, adjointe aux affaires scolaires, et de Sandra Beaumel, référente des écoles à la mairie.

"L’intérêt des enfants a prévalu"

Les parents d’élèves de l’école Jean-Moulin avaient envoyé un courrier au maire, en décembre, pour l’alerter et lui demander d’agir (lire notre édition du 12 février). Après quelques errements de cette lettre, le maire et son équipe ont donc reçu les représentants des parents d’élèves : six mères de famille qui, au sortir de deux heures de rencontre, se sont déclarées " très satisfaites d’avoir été entendues ". "Nous sommes très contentes de cette longue entrevue. On a bien travaillé et on a pu aborder tous les problèmes notamment cette possible présence d’amiante. Le maire a indiqué qu’un autre prélèvement avait été fait à la fois sur le sol mais aussi sur la colle, ce que nous souhaitions, et nous devrions connaître les résultats d’ici la fin du mois", indique Katia Raynal-Ibanez.

"Suivant les résultats, si c’est négatif de petits travaux pourraient tout de même être réalisés, si c’était positif le sol serait refait avec un lino ", poursuit la même.

De son côté, le maire précisait que "cette réunion s’est déroulée dans un bon climat, elle a été très constructive et l’intérêt des enfants a prévalu ".

Et François Marty d’ajouter que le projet d’une nouvelle cantine scolaire pour les enfants du primaire de Jean-Macé et de Jean-Moulin était à l’étude, justement en dessous de la maternelle.

"Une architecte a été mandatée, elle travaille sur ce projet depuis six mois ", a-t-il précisé. Quant au délai de 15 jours imposés aux parents, pour réserver les repas, qu’ils trouvaient exagéré, "c’est uniquement motivé pour réduire le gaspillage alimentaire. Ce délai correspond à celui que nous fixent les fournisseurs pour les commandes. On va essayer de le réduire à une semaine ".

"Tour complet de la situation"

Les parents ont également demandé que la cour de l’école soit davantage sécurisée. Une préoccupation que partage le maire mais le devis de 250 000 euros pour poser des plaques en fer a été jugé, à juste titre, beaucoup trop "exorbitant".

Un autre devis est attendu pour du grillage rigide qui fera tout aussi bien l’affaire. L’état "lamentable" de la cour et des trottoirs devant l’école ont aussi été évoqués. François Marty a rappelé que la municipalité s’occupe chaque année d’un groupe scolaire. Après François-Fabié et Le Sailhenc, Jean-Moulin est la prochaine école sur la liste des travaux et rénovations.

"On a fait un tour complet de la situation", résumait Alain Alonso qui concluait en informant qu’"une lettre officielle sera envoyée aux représentants des parents d’élèves qui permettra aussi de donner les résultats des prélèvements ".

GDM
Voir les commentaires
L'immobilier à Decazeville

85500 €

Decazeville, dans un quartier calme, Maison de type 5 avec sous-sol complet[...]

299500 €

A VENDRE DECAZEVILLE-Nichée dans la nature,Maison de caractère rénovée avec[...]

128000 €

Dans une Résidence neuve au coeur de DECAZEVILLE, appartement T3 de 63,60m²[...]

Toutes les annonces immobilières de Decazeville
Réagir