Chitose Abe (Sacai) signera la prochaine collection haute couture de Jean Paul Gaultier

  • Jean Paul Gaultier invitera chaque saison un designer à réinterpréter les codes de la maison, à commencer par Chitose Abe.
    Jean Paul Gaultier invitera chaque saison un designer à réinterpréter les codes de la maison, à commencer par Chitose Abe. Jean Paul Gaultier / Instagram 2020
Publié le , mis à jour

(Relaxnews) - Jean Paul Gaultier, qui a présenté son dernier défilé haute couture à Paris en janvier dernier après 50 ans de carrière, avait promis un nouveau projet pour sa maison... On en sait désormais un peu plus. Le grand couturier conviera chaque saison un créateur à composer sa nouvelle collection haute couture. Chitose Abe de la marque Sacai sera la première créatrice à se prêter au jeu.

"La maison de couture Gaultier Paris continue", avait tenu à rassurer Jean Paul Gaultier lors de l'annonce de son ultime défilé haute couture dans la capitale française. Un peu plus d'un mois après ce show événement, qui est revenu sur les pièces les plus emblématiques de la maison, l'heure est à la découverte du tout nouveau concept initié par Jean Paul Gaultier himself pour sa mythique maison.

"Chaque saison, j'inviterai un designer à réinterpréter les codes de la maison, et je suis doublement heureux que Chitose Abe de Sacai soit la première", a fait savoir le grand couturier sur les réseaux sociaux. La créatrice japonaise, qui défile chaque année à Paris pour le prêt-à-porter avec sa marque Sacai, livrera son interprétation personnelle de la haute couture tout en respectant l'ADN de la maison Gaultier Paris.

La collection de Chitose Abe pour Jean Paul Gaultier sera présentée pendant la semaine de la haute couture à Paris, en juillet prochain. Un ou une autre créateur(trice) devrait suivre pour la présentation de la prochaine collection en janvier 2021. Si le grand couturier laisse un grand vide dans le monde de la mode, nul doute qu'il a bel et bien décidé de continuer de nous faire rêver et de nous surprendre.

Relaxnews
Voir les commentaires
Réagir