Une séance émotion et chiffres pour le dernier conseil municipal du mandat

  • Michel Raffi et les deux partantes Nadine Canitrot et Colette Regourd.
    Michel Raffi et les deux partantes Nadine Canitrot et Colette Regourd.
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Les élus cransacois réunis lundi dernier en séance publique de conseil municipal ont eu droit avec le compte administratif (CA) à une soirée chiffres.

Un CA qui est le document comptable de vérité sur la réalisation financière du budget précédent. "Ce compte administratif du budget principal a été validé par les autorités de tutelle, ce qui veut dire que les comptes de la commune sont conformes" a souligné en préambule le maire Michel Raffi qui a poursuivi "c’est en s’appuyant sur ses résultats que la prochaine équipe élue par les urnes montera son budget ". Pour ce CA en section fonctionnement, colonne recettes 1 846 834 € et en dépenses 1 650 315 € soit un excédent de fonctionnement de 196 519 €.

En section investissement, dépenses 738 463 € et en recettes 496 586 € soit un déficit de 241 876 €.

Dans les dépenses, on retrouve les grosses opérations réalisées, Passelaygues, École Emile Zola, cuisine salle d’accueil, colombarium… la voirie.

Le compte administratif, laisse apparaître un excédent de fonctionnement de 530 888 €. L’excédent 2019 de 196 519 € auquel s’ajoute le résultat antérieur rapporté de 334 368 €. Sur ces 530 888 €, 300 292 € sera affecté en section investissement et 230 595 € en report de fonctionnement.

Après le CA du budget principal, se sont invités ceux du Camping, du chauffage urbain, du CCAS et du lotissement. Tous ont été reçus avec une abstention.

D’autres questions, avancement de grades, inscriptions d’itinéraires au plan départemental de promenade et de randonnée ont été traitées.

Il y avait un peu d’émotion parmi ce conseil, car il était le dernier du mandat, et plusieurs élus ne siègeront plus. Michel Raffi a remercié tout le monde "pour l’aide et le soutien que vous m’avez apporté au cours de ces 6 dernières années. Un mandat perturbé pour plusieurs raisons, l’accident de Nadine, à titre personnel le départ de mon épouse, et sur un autre plan l’application de la loi Nôtre ; je tenais vraiment à vous remercier pour vous être investis au service de votre ville". Nadine Canitrot, 1re adjointe qui affiche 24 années de gestion municipale a déclaré "C’est fini" non sans un petit pincement au cœur. Idem pour l’adjointe Colette Regourd et le conseiller René Diaz.

BRIGITTE LOURENCO
Voir les commentaires
L'immobilier à Cransac

64500 €

Située dans un hameau très calme avec très peu de véhicules à seulement 3 K[...]

90000 €

Maison composée de 3 appartements indépendants.Le premier est de type 5 ave[...]

127500 €

Sur 2700 m2, maison T5 ( 105m2 habitable) avec sous-sol total.séjour avec c[...]

Toutes les annonces immobilières de Cransac
Réagir