Un circuit court aux "Saveurs Paysannes"

Abonnés
  • Trois des vingt-cinq producteurs fermiers vendeurs : Guillaume Bathélémy, Camille Soulié et Fréderic Fabre (de gauche à droite).
    Trois des vingt-cinq producteurs fermiers vendeurs : Guillaume Bathélémy, Camille Soulié et Fréderic Fabre (de gauche à droite).
Publié le , mis à jour

Le magasin des producteurs fermiers tire son épingle du jeu. Il a mis en place des dispositifs qui rassurent les clients.

La crise sanitaire actuelle fera-t-elle changer les habitudes d’achat des consommateurs ? Avec un virage, déjà amorcé, vers des circuits courts. Directement du producteur.

En tout cas, le magasin "Saveurs Paysannes" traverse cette période si difficile sans top souffrir. Et même sa fréquentation augmente. Il faut dire que de nombreuses dispositions de protection ont été mises en place : pas plus de deux clients à la fois dans le magasin, attente à l’extérieur, films de protection, pas de manipulation des produits par les clients qui sont servis, paiement par chèque ou carte bancaire. "Toutes ces mesures doivent rassurer notre clientèle", estime Guillaume Barthélémy, cogérant avec Jean-Louis Soulié de la société constituée par vingt-cinq producteurs fermiers de la région villefranchoise. "Ils nous disent leur satisfaction."

Guillaume Barthélémy a aussi relevé un comportement précautionneux de la clientèle. "Les gens groupent leurs achats. Les paniers sont plus importants que d’habitude." Ils sont surtout remplis avec des légumes. Un peu moins de viande par contre. L’éleveur de canards de la Ferme de Palayret, entre Martiel et Sainte-Croix, a son explication. "Les clients ne peuvent plus passer devant l’étalage. Et la viande on aime bien la voir pour choisir." Les producteurs adhérents se remplacent pour assurer la vente. Un roulement est instauré. Chacun est présent, en binôme (actuellement un pour servir, un à la caisse), deux jours par mois. Le magasin est ouvert du mardi au samedi, en principe en non-stop. Mais, en ce moment, le temps du confinement il ferme entre 13 heures et 14 heures, et le soir à 18 heures au lieu de 19 heures.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
LABRO Guy
Voir les commentaires
L'immobilier à Villefranche-De-Rouergue

139500 €

En EXCLUSIVITÉ pour vous à VILLEFRANCHE DE ROUERGUE, ce sont DEUX APPARTEME[...]

262000 €

Vous aimez les belles demeures , les constructions traditionnelles , les ma[...]

120000 €

Immeuble de rapport entièrement rénové comportant 4 x T1bis d'une surface [...]

Toutes les annonces immobilières de Villefranche-De-Rouergue
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?