Deuxième point d’étape avec le CCAS de Decazeville

Abonnés
  • Le CCAS de Decazeville.
    Le CCAS de Decazeville.
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Le CCAS de Decazeville fait un deuxième point sur la situation dans le cadre de la lutte contre le Covid-19.

"À situation exceptionnelle, mobilisation exemplaire et solidaire... Cela pourrait être la devise du CCAS de la commune de Decazeville. Le confinement imposé à tout le monde depuis plus d’un mois a plongé nombre de nos concitoyens dans des situations délicates et parfois difficiles. Les plus âgés, les plus isolés ou les moins autonomes ont été plus particulièrement concernés", indique Marie-Hélène Murat-Guiance, adjointe au maire de Decazeville en charge du CCAS.

Des réponses adaptées

Laquelle poursuit : "Comme à son habitude le CCAS, avec ses aides à domicile du SADD, ses agents du portage de repas à domicile, ses personnels du Service de Soins, de la Résidence Autonomie et de l’Ehpad du site Bellevue a réagi rapidement et apporté sans tarder les réponses adaptées et conformes aux nouvelles règles imposées par les autorités sanitaires.

Le CCAS a pu s’appuyer sur la participation active de ses personnels administratifs. Malgré la charge de travail considérable, personne n’a été négligé, chaque situation évaluée avec une réponse appropriée trouvée.

Les usagers habituels des services du CCAS ont été contactés individuellement pour expliquer la situation et faire le point.

Les services d’aide à domicile équipés de gants et masques, allégés des tâches de ménage, conformément aux dispositions réglementaires, ont été adaptés à chaque situation et seront revus au fur et à mesure de la durée du confinement".

Des agents confinés en réserve

"Une partie des agents a été confinée à domicile pour constituer une réserve pouvant, si besoin, assurer la continuité du service en cas d’infection d’un ou plusieurs de leurs collègues.

Devant la demande accrue de Decazevillois ne pouvant, pour des raisons de santé ou par manque d’autonomie, prendre le risque de contracter le Covid-19 en sortant de leurs domiciles, le portage de repas a été renforcé, avec une procédure de livraison encore plus stricte et des agents volontaires.

La cuisine centrale de la mairie de Decazeville a en conséquence adapté son fonctionnement aux demandes nouvelles conformément aux recommandations officielles.

Et avec l’aide de volontaires, élus ou simples citoyens, un service de maintien de contact téléphonique avec les personnes les plus fragiles et les plus isolées a été mis en place".

Des aides de bénévoles

Des entreprises, des indépendants, la maison de santé de Decazeville, des bénévoles, ont apporté solidairement leur aide, fabriqué ou fourni des masques et autres produits indispensables au bon fonctionnement des services.

L’époque est, et reste encore, très délicate et difficile à vivre pour nombre de nos aînés mais grâce à toutes les bonnes volontés et à l‘engagement sans faille de ses agents, aides soignants, des citoyens anonymes et des élus locaux, le CCAS de la commune de Decazeville a répondu présent et fait face. Restez chez vous, vous pouvez compter sur le CCAS de Decazeville.

L’Ehpad (maison de retraite Bellevue à Decazeville) met en place un espace spécialement aménagé qui permettra, dans des conditions très strictes conformes aux recommandations gouvernementales, aux résidents de recevoir des visites (2 personnes de la famille, contact visuel uniquement…).

Visites si importantes pour nos aînés pour qui ce confinement est une épreuve très difficile", conclut Marie-Hélène Murat-Guiance.

CCAS, aides à domicile, portage de repas Tél : 05 65 43 82 60 SSIAD : 05 65 43 30 48 Résidence Autonomie/ Ehpad Tél. : 05 65 43 64 00

Rédaction 12
Voir les commentaires
L'immobilier à Decazeville

76750 €

A découvrir petite maison de ville mitoyenne type 4 de 90 m2 habitables com[...]

101650 €

DECAZEVILLE - Immeuble d'habitation avec 2 appartements duplex de 65 m², pr[...]

87750 €

Sur les hauteurs de Decazeville, venez découvrir cette maison de type 4 en [...]

Toutes les annonces immobilières de Decazeville
Réagir