Conseil municipal : Jean-Philippe Périé s’installe dans le fauteuil de maire

Abonnés
  • Le doyen et la benjamine ont été chargés de l’organisationdes différents votes.
    Le doyen et la benjamine ont été chargés de l’organisationdes différents votes.
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Le nouveau conseil municipal s’est réuni samedi matin à la salle des fêtes en vue de son installation. La séance, placée sous le signe de la sécurité sanitaire, s’est limitée à l’élection du maire, à la fixation du nombre d’adjoints suivie de leur élection et à lecture de la charte de l’élu local.

Sous la présidence d’Albert Cantaloube, doyen d’âge, Jean-Philippe Périé est élu maire. Il sera épaulé par cinq adjoints dans l’ordre suivant : Edwige Boudou, Patrick Léger, Nelly Daudé, José Lopez, Marie-Françoise Simon.

Quatre élus d’opposition siégeront au sein du conseil municipal : Jérôme Franques, Bruno Sélas, Nathalie Gély et Didier Laurens.

Au moment de passer le témoin à son successeur, Anne Gaben-Toutant, maire sortant, a exprimé sa fierté des projets réalisés pour faire rayonner la commune. Elle a chaleureusement remercié "l’équipe sortante pour le travail accompli collectivement, toutes celles et ceux qui nous rejoints avec enthousiasme et tous les agents communaux".

À son tour, après les remerciements d’usage et l’expression d’une pensée envers tous ceux atteints personnellement ou économiquement par la crise sanitaire, Jean-Philippe Périé a exposé les premières pistes de l’action qu’il souhaite mener avec son équipe. "Depuis notre élection nous avons continué à travailler, certes de façon très théorique, mais nous souhaitons maintenant aller vite malgré le contexte de la crise actuelle qui pourrait apporter des contraintes et peut-être des limitations financières". Quelques priorités ont été mises en avant pour le "très court terme" : faire le point sur les projets en cours pour définir la suite à leur donner ; consulter la population pour définir les aménagements souhaités pour la place du Cruou ; effectuer les travaux de voirie urgents ; finaliser le nouveau site internet qui devrait voir le jour dans trois mois ; soumettre au choix des habitants trois projets majeurs pour la commune. "La première lettre trimestrielle sera disponible vers la fin septembre et nous essayerons d’apporter quelques informations sur l’état financier de la commune et donc ce que nous pouvons envisager de faire" a souligné le nouveau maire qui a également annoncé, qu’afin "de privilégier la communication, les séances du conseil municipal se termineraient par un quart d’heure citoyen donnant à chaque personne qui le souhaite l’occasion de s’exprimer en face de ses élus".

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Marcillac-Vallon

298 €

LOCATION APPARTEMENT MARCILLAC 30 MN RODEZ SANS FRAIS D AGENCE Au 1er : séj[...]

370 €

Marcillac centre - appartement T2 bis lumineux de 55m² situé au 2ème étage [...]

349 €

Marcillac centre - appartement 2 pièces lumineux de 43m² situé au 2ème éta[...]

Toutes les annonces immobilières de Marcillac-Vallon
Réagir