Jean-Eudes Le Meignen reconduit dans ses fonctions de maire

Abonnés
  • Le maire du Bas Ségala et les trois maires délégués.
    Le maire du Bas Ségala et les trois maires délégués.
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Lundi 25 se tenait à La Bastide-l’Évêque le premier conseil municipal de la nouvelle mandature. À l’ordre du jour, élection du maire, des maires délégués et des adjoints.

La séance débuta par une minute de silence à la mémoire de Robin Laumond conseiller municipal du mandat précédent disparu durant le confinement.

La doyenne du conseil élu lors des élections du 15 mars, Chantal Demarest, assura ensuite la présidence de la réunion jusqu’à l’élection du maire.

Aucun autre candidat ne s’étant présenté, c’est sans surprise que Jean-Eudes Le Meignen retrouva son poste. Il en fut de même pour les deux maires délégués de Saint-Salvadou et de Vabre-Tizac. Jérôme Ricard et Nicole Andurand Le Guen. La fonction de maire délégué de La Bastide-l’Évêque fut, elle, confiée à Claude Augustin. Furent ensuite élus les six adjoints au maire, les trois maires délégués, assistés de Magalie Combettes, Catherine Muratet et Jean-Luc Farjou. Vint le tour de l’élection des adjoints aux maires délégués. Pour Vabre-Tizac, Didier Mazars, Pour Saint-Salvadou Jacques Souyri, Pour La Bastide-l’Évêque Georges Rouziés et Didier Mazars se virent confier cette tâche.

La séance se poursuivit ensuite par la désignation des représentants de la commune auprès des organismes extérieurs, une ébauche de composition pour les commissions municipales et la fixation des indemnités des maires et adjoints.

Cette longue soirée se termina par deux délibérations concernant les éclairages publics des villages de Vabre-Tizac et de La Bastide-l’Évêque ainsi que l’enfouissement des réseaux de Talespies, commune de Saint-Salvadou.

Jean-Luc Farjou
Voir les commentaires
Réagir