Des bus scolaires très allégés

Abonnés
  • Un bus scolaire sans surcharge.
    Un bus scolaire sans surcharge.
Publié le , mis à jour

Jusqu’à ce lundi 1er juin, Nathalie, la conductrice du car de ramassage scolaire, n’avait pas l’animation habituelle due aux bavardages des enfants ou des ados se rendant à l’école ou au collège.

Dans ce minibus de 9 places, seulement 2 enfants de l’école primaire y prenaient place le lundi et le mardi. L’enfant qui montait dans le bus le jeudi et vendredi devait se sentir bien seul sans ces 4 camarades habituels. Quant aux élèves du secondaire, une seule élève retournait au collège. La conductrice et les élèves du secondaire avaient obligation de porter le masque.

"Après chaque passage des enfants, je dois désinfecter les places, les ceintures et autres poignées touchées par les élèves" précise Nathalie. "Il est interdit de monter et de s’installer à l’avant du bus et pour les autres places une sur deux peut être occupée".

Et sur ses impressions à propos de cette drôle de période, notre conductrice ajoute dubitative et perplexe : "Spontanément je peux dire que c’est une situation très particulière et surtout inédite".

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Comps-La-Grand-Ville

55000 €

Vous êtes à la recherche d'un terrain à bâtir pour votre projet de construc[...]

550 €

MAISON DE VILLAGE DE TYPE 5 COMPOSEE AU 1ER NIVEAU D UNE CUISINE OUVERTE SU[...]

Toutes les annonces immobilières de Comps-La-Grand-Ville
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?