Football, Ligue 2 (4e journée). Rodez devra trouver "le bon équilibre", ce samedi soir à Sochaux

Abonnés
  • David Douline et les Ruthénois seraient bien inspirés de revenir du Doubs avec un bon résultat. David Douline et les Ruthénois seraient bien inspirés de revenir du Doubs avec un bon résultat.
    David Douline et les Ruthénois seraient bien inspirés de revenir du Doubs avec un bon résultat. Centre Presse - Jean-Louis Bories
Publié le

Après avoir reçu une grosse gifle chez eux face à Caen (0-3), les Ruthénois entendent bien retrouver leur solidité qui fait leur force depuis tant de mois ce samedi soir à Sochaux pour tenter d’obtenir un résultat. Quitte à ce que la partie ne soit pas des plus agréables à regarder face à de solides Lionceaux.

"Parfois, il vaut mieux une vraie daube à 0-0 qu’un bon match que tu perds 3-0." Dixit le coach Laurent Peyrelade. Et difficile de ne pas faire le parallèle avec l’enchaînement réception de Caen (terminée par un sévère 0-3 samedi dernier à Paul-Lignon) - déplacement à Sochaux ce soir, qui attend son Rodez Aveyron football. Assistera-t-on alors à partir de 19 heures à une rencontre fermée ? Pas si sûr.
Pour autant, le druide aveyronnais semble revenir à ses fondamentaux, ceux qui l’ont porté lui et les siens vers de glorieux lendemains. C’est en tout cas ce que l’on croit lire de ses potentiels choix d’avant-match. Retour de Valentin Henry et sa percussion, dans le côté droit de l’éprouvé 3-5-2. Reformation de la doublette Bonnet-Ouhafsa devant. Et grande rentrée pour une première cette saison de l’athlétique Yohan Roche (lire par ailleurs). "Oui, ça va tourner", a dit Peyrelade en conférence de presse d’avant-match.

Guivarch, le match d’après

"On a fait des erreurs contre Caen dont le profil d’équipe est le même que celui de Sochaux. C’est solide, grand, athlétique, fort dans le un contre un, éclaire l’ancien Lillois. Il faut donc que l’on soit capable de mettre la même qualité que contre Caen, mais en se montrant efficace dans nos temps forts. Et, surtout, on ne devra pas refaire les énormes erreurs collectives qu’on a réalisées samedi dernier."

On va donc voir si la bande à Pierre Bardy, qui déplore seulement l’absence de Jordan Leborgne ce soir, a retenu la leçon. L’occasion aussi de s’apercevoir si le portier Théo Guivarch a digéré sa boulette qui a coûté le deuxième but et, probablement, le match samedi dernier.

Si depuis le début de saison, les Aveyronnais s’étaient attachés à davantage garder le ballon, on pourrait aussi revoir un Raf plus radical ce soir. "Le football de possession n’est pas un football de récompense, assène “LP”. Mon objectif, c’est gagner des matches, prendre des points. Évidemment que les équipes nous ferment un peu plus la transition rapide, car c’était une de nos marques de fabrique. Donc, il faut qu’on soit capable d’évoluer, mais sans révolution. Posséder pour posséder, c’est bien beau ; mais il faut que tu aies des joueurs offensifs qui puissent faire des différences en un contre un dans des petits périmètres contre des équipes athlétiquement supérieures… On n’est pas encore prêt à ça."

À Sochaux, il faudra trouver "le bon équilibre". Tout un programme, d’autant que les Doubistes, bien qu’amoindris, affichent une belle dynamique.

Retrouvez ce samedi soir dès 19 heures la rencontre en direct commenté
sur www.centrepresseaveyron.fr
 
Aurélien Parayre
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

324 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE - Coeur de ville avec terras[...]

252 €

Coquet studio mansardé avec poutres apparentes, refait à neuf avec kitchene[...]

230 €

APPARTEMENT COMPOSE D'UNE PIÈCE UNIQUE AVEC PETIT PLACARD DE RANGEMENT ET U[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir