Grogne sur le marché chez les commerçants non sédentaires

  • Grogne sur le marché chez les commerçants non sédentaires
    Grogne sur le marché chez les commerçants non sédentaires
Publié le

Le nouveau sens de circulation en cœur de ville, décidé par la municipalité, ne fait pas que des heureux. Pour preuve, la grogne exprimée par un commerçant non sédentaire qui a ses habitudes le jeudi matin sur le marché de Ville franche.

"On est mis devant le fait accompli alors que tout est chamboulé, mal organisé", déplore Jean-Louis Layrac, producteur de viande bio salers ainsi que de porc, au Mas d’Andrieu, à Balaguier-d’Olt.

"On n’est pas revendicatif mais on veut de la concertation. Je suis très déçu par la façon de procéder du maire, j’avais pensé qu’on pourrait enfin discuter". Ce dernier affirme que les commerçants veulent demander une dérogation afin de se mettre en place comme auparavant sur le marché. Selon ce producteur, les commerçants seraient également en colère en raison des chalets de Noël que la mairie envisage d’installer sur la place Notre-Dame pendant les fêtes de fin d’année.

"On nous mettra où ?", s’interroge le commerçant qui estime que "les petits producteurs ne sont pas considérés".

GDM
Voir les commentaires
L'immobilier à Villefranche-De-Rouergue

112000 €

Maison mitoyenne d'environ 55m² composée d'une cuisine/salle à manger de 11[...]

430 €

Appartement très agréable, de type 2, possédant un séjour avec coin cuisine[...]

245500 €

Villefranche de Rouergue, centre ville, proche du Boulevard Charles de Gaul[...]

Toutes les annonces immobilières de Villefranche-De-Rouergue
Réagir
Les commentaires (1)
le_vieux_c Il y a 21 jours Le 09/11/2020 à 18:52

Arrêtez de postillonner sur les denrées alimentaires que vous vendez !
LVC