Onet-le-Château : l’école régionale de la deuxième chance va souffler ses trois bougies

  • La promotion qui a intégré l’école ce lundi.
    La promotion qui a intégré l’école ce lundi.
Publié le

L’école de la deuxième chance, installée dans une aile du théâtre de la Baleine, va souffler ses trois bougies et a accueilli, comme elle le fait tous les deux mois (excepté lors du premier confinement), une nouvelle promotion ce lundi.

Ce dispositif soutenu par l’Europe, l’État, la Région et Rodez-Agglo est une antenne de l’école de Toulouse, lui permettant ainsi de bénéficier de son expérience et de son expertise.

Déjà trois ans et pourtant encore beaucoup de choses à construire et à développer reconnaît la responsable du site Sylvie Puel : " L’école est un dispositif d’insertion, notre objectif est d’accompagner des jeunes de 16 à 30 ans, souvent très éloignés du monde du travail, dans un projet professionnel par un accompagnement global individualisé et de proximité".

Un accompagnement personnalisé

Concrètement, les jeunes qui sont tous volontaires participent à une info collective dans laquelle le dispositif est présenté. Si celui-ci leur convient, ils ont ensuite un entretien individuel, pour cerner leur besoin et leur motivation "Pourquoi ont-ils poussé la porte de l’école ? En fait, ils ont besoin d’aide, à nous de leur donner les clefs pour qu’ils deviennent acteurs de leurs propres choix". L’accompagnement dure en moyenne 9 mois, les jeunes ne sortent pas avec un diplôme mais avec des attestations de compétence.

L’école n’étant qu’un passage vers la réalisation d’un projet qui se veut à la fois réaliste et réalisable pour chacun d’entre eux. C’est ainsi que dans les premières semaines sont travaillés une meilleure connaissance d’eux-mêmes (de leurs freins comme de leurs atouts), du territoire et du monde du travail.

Puis le projet se construit et sera étayé par des stages pour vérifier sa faisabilité. Enfin seront listés les différentes étapes du plan d’action "après l’école".

"Pour nous, rien n’est impossible, on les accompagne en proposant de l’alternance, des temps de remise à niveau individualisés en fonction du projet et chaque jeune a un coach et bénéficie d’entretiens individuels".

Durant ce deuxième confinement, l’école continue en présentiel, dans le strict respect des consignes sanitaires (des masques sont même distribués à chaque demi-journée), mais avec des groupes plus petits et une forte implication de l’équipe.

Certains parcours seront prolongés à cause de la difficulté à trouver des terrains de stages, mais tous sont confiants et motivés .

"À ce jour, nous accueillons 26 jeunes. En 2019, nous avons eu 62 % de sorties positives, c’est-à-dire des jeunes qui avaient un emploi pour au moins six mois ou étaient inscrits dans une formation qualifiante. Sur un public si éloigné de l’emploi, c’est un résultat encourageant " conclue Sylvie Puel.

Pour tout renseignement, téléphoner au 05 65 89 20 31 ou par mail : sylvie.puel@er2c-mip.com

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Onet-Le-Château

135000 €

Onet le Château à vendre T3bis duplex traversant, rénové , expo ouest est.C[...]

180000 €

Terrain viabilisé d'environ 1724 m2 avec une belle vue sud sur la Cathéd[...]

9500 €

Situé à Onet le château, à vendre un emplacement de parking extérieur pour [...]

Toutes les annonces immobilières de Onet-Le-Château
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?