Aveyron : le patrimoine occitan est entre de bonnes mains avec Sirventés

  • La conteuse Malika Verlaguet, les deux chargées de production Domitille Nozerand et Nina Borie, et la gérante Nathalie Marty (de gauche à droite) font partie des 29 associés au sein de Sirventés,  scop qui a... terrasse sur rue à Sévérac-le-Château.
    La conteuse Malika Verlaguet, les deux chargées de production Domitille Nozerand et Nina Borie, et la gérante Nathalie Marty (de gauche à droite) font partie des 29 associés au sein de Sirventés, scop qui a... terrasse sur rue à Sévérac-le-Château. Centre Presse - Rui Dos Santos
  • Unis par la même énergie scénique, Paulin Courtial et Arnaud Cance se sont lancés dans un duo frénétique de chansons à danser.  Cette collaboration donné "Mbraia" : un bal pétri dans la matière populaire occitane et malaxé de compositions originales.
    Unis par la même énergie scénique, Paulin Courtial et Arnaud Cance se sont lancés dans un duo frénétique de chansons à danser. Cette collaboration donné "Mbraia" : un bal pétri dans la matière populaire occitane et malaxé de compositions originales. - Pierre Soissons
  • Le patrimoine occitan est entre de bonnes mains avec Sirventés
    Le patrimoine occitan est entre de bonnes mains avec Sirventés Centre Presse - José A. Torres
Publié le

Ce n’est pas une association mais précisément une société coopérative ouvrière de production. Structurée donc en scop, née à Aurillac, basée à Sévérac-le-Château depuis 2017 et portée par 29 associés, Sirventés est une agence accompagnatrice de projets artistiques qui fête cette année son quart de siècle d’existence. Le cœur de son activité est la création, la production, la diffusion et la transmission d’expressions artistiques en langue occitane, essentiellement autour de la musique et du conte.

Une scop, qu’es aquo ? Il s’agit, tout simplement, d’une société coopérative ouvrière de production. C’est le statut choisi par Sirventés en janvier 2009, après être née sous une forme associative en 1996. émanation de l’Institut d’études occitanes du Cantal, elle a vu le jour, à Aurillac, sous l’impulsion de Bernard Giacomo, un militant qui en a gardé les rênes jusqu’au 1er avril 2017, date à laquelle la gérance de cette scop a été confiée à Nathalie Marty. Ce changement de tête s’est accompagné d’un déménagement puisque le siège social est depuis à Sévérac-le-Château. Précisément au n°2 de la rue du Mur... Un joli clin d’œil pour cette famille de bâtisseurs ! Si la Villefranchoise référente des lieux souffle, cette année, ses 40 bougies, Sirventés fête, elle, son quart de siècle d’existence. Voilà, en effet, vingt-cinq années que les associés (ils sont 29 actuellement) donnent vie à ce véritable outil de travail coopératif. "Nous œuvrons dans une direction commune, en accompagnant des artistes résolument engagés dans leur époque, revisitant le patrimoine occitan, se réjouit, avec ce grand sourire qui ne la quitte jamais, Nathalie Marty. Le cœur de l’activité est la création, la production, la diffusion et la transmission d’expressions artistiques en occitan, essentiellement autour du conte et de la musique". Sirventés gère un budget de 450 000 euros, "fait vivre" 24 personnes (12 000 heures d’intermittence), accompagne 16 artistes ou équipes - 10 pour la musique (140 spectacles par an) et 6 pour le conte (60 représentations) - et a produit 16 albums depuis la création du label en 2017. Si ceux de La Mal Coiffée sont les plus connus (et vendus aussi), les quatre filles dans le vent sont certes les figures de proue de cette scop (lire en page suivante) mais d’autres artistes occupent le devant de la scène. Du Bartàs, Laurent Cavalié, Djé Balèti, Arnaud Cance, Yves Durand, Monique Burg, Paulin Courtial, Séverine Sarrias ou Malika Verlaguet sont régulièrement sous les feux des projecteurs.

"J’aime la dimension collective de Sirventés et je me reconnais dans l’esprit, témoigne d’ailleurs volontiers la conteuse âgée de 37 ans originaire de Saint-Laurent-d’Olt. Ces "petites" structures sont un écrin propice aux contes. Je ressens du soutien, de l’émulation. On parle également d’engagement". Quant à Nathalie Marty, elle est intarissable : "Nous ne menons pas un combat d’arrière-garde mais donnons à voir une autre vision, d’autres couleurs. C’est un préalable à une ouverture sur le monde, à briser des barrières, un appel au métissage". Pour elle, Sirventés, c’est "une coopérative d’artistes, qui ont en commun la langue et la culture occitanes, que chacun développe de manière unique, et de professionnels du spectacle".

Rui Dos Santos
Voir les commentaires
L'immobilier à Argences En Aubrac

157000 €

Située à ARGENCES EN AUBRAC, maison de caractère de Type 4 sur 3 niveaux de[...]

49000 €

5/10 minutes de Lacalm Maison avec grange attenante et environ 900 m2 de te[...]

129800 €

MAISON 6 PIÈCES AVEC TERRASSEVenez découvrir cette maison de 121 m², située[...]

Toutes les annonces immobilières de Argences En Aubrac
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?