Baraqueville : la menuiserie Gayraud change de propriétaire

  • Emmanuelle Druilhet reprend et réinvente la menuiserie du Lac.
    Emmanuelle Druilhet reprend et réinvente la menuiserie du Lac.
Publié le

La menuiserie Gayraud est une entreprise quasi emblématique dans le village du Lac (commune de Baraqueville). Elle vient maintenant de changer de propriétaire.

La SAS Ateliers Druilhet, née à Flavin, est depuis son origine, forte d’une activité expérimentée de fabrication de charpentes et d’ouvrages en bois répondant au plus près aux demandes, parfois bien spécifiques, de leurs clients. Elle intervient notamment sur des bâtiments patrimoniaux comme les monuments de France pour reproduire des constructions d’époque à l’identique lui valant d’ailleurs la labellisation "Entreprise du Patrimoine Vivant" Parmi leurs réalisations les plus atypiques, on pourrait citer entre autres, la rénovation d’un rouet d’un ancien moulin, celle d’une maison à colombages ou encore d’une écluse sur le Canal du Midi. Depuis déjà quelques décennies, la société avait racheté l’atelier de M. Poux à Pradinas pour être également présente dans la menuiserie traditionnelle.

Alors que les Druilhet travaillaient déjà régulièrement avec l’entreprise de Dominique Gayraud pour la fourniture de menuiseries plus standards et répondant aux normes RGE en vigueur, l’opportunité s’est présentée à eux d’intégrer en leur sein la structure et le personnel de cet artisan historique du village baraquevillois. Dominique endossant alors le rôle de chef d’atelier. C’est ainsi que récemment la menuiserie Gayraud a été rebaptisée Menuiserie du Lac.

Un événement qui coïncide avec le passage de témoin entre Daniel Druilhet, le père, et Emmanuelle la fille, à la tête de l’entreprise pour laquelle le travail du bois n’a plus aucun secret. Ainsi, c’est une toute nouvelle stratégie qui voit le jour puisque les trois sites sont sur le point de ne devenir qu’un. Leur regroupement sera localisé au Lac passant l’effectif de l’établissement situé sur les limites de la commune de 6 à 20 personnes. À 40 ans, c’est donc un véritable challenge dans lequel s’est lancée Emmanuelle qui est en train de faire ses cartons pour s’installer professionnellement au cœur d’un Ségala qu’elle connaît déjà très bien. Avec ses deux filles et son mari Aurélien Joulia, entrepreneur TP à Castanet, c’est près de Colombiès qu’ils ont choisi de résider.

Pas surprenant, car quand on a compris que les valeurs qui leur sont chères sont empreintes de travail de qualité, d’écoute du client, de considération du personnel et de mise en valeur du travail manufacturé, on retrouve quelque part, un peu celles de nos territoires ruraux.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Baraqueville

56000 €

En exclusivité dans votre agence Stéphane Plaza Immobilier Rodez ! BARAQUEV[...]

126000 €

Dans résidence de 1997, sécurisée et bien entretenue, appartement de type 3[...]

97000 €

A VENDRE RÉSIDENCE LES TERRASSES DU LAC Batiment BDans une Résidence neuve [...]

Toutes les annonces immobilières de Baraqueville
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?