1 154 enseignes vont fermer en Aveyron, la CCI réactive sa cellule de crise

  • Ces mesures de restriction dureront au moins quatre semaines.
    Ces mesures de restriction dureront au moins quatre semaines. Centre Presse - José A. Torres
Publié le , mis à jour

Dès samedi soir, près de 50 % des enseignes du secteur « commerces de détail ou service à la personne » que compte le département devront fermer leurs portes.

C’est un « coup dur de plus pour le petit commerce » selon le président de la Chambre de commerce et d’industrie Dominique Costes, dont les services chiffrent à 1 154 le nombre d’enseignes appelées à baisser le rideau dès demain soir.
L’Aveyron compte 4 910 commerces de détail ou service à la personne, concernés par ces mesures, dont 1 321 sont déjà fermés (le gros des troupes est constitué des cafés, hôtels, restaurants). Dès samedi soir, 1 154 nouvelles enseignes vont donc devoir fermer pour quatre semaines au moins.
« Dans le secteur du commerce de détail et du service à la personne, approximativement 50 % des enseignes seront fermées. Pour les cafés-hôtels-restaurants, c’est une continuité dans la fermeture… Le monde du commerce souffre déjà depuis longtemps, avec une année 2020 très difficile », analyse Dominique Costes. Pour lui, un problème conjoncturel va se poser pour beaucoup alors que stocks ou nouvelles collections sont déjà « rentrés »… et ne pourront pas rencontrer leurs clients dans l’immédiat.

La cellule de crise de la CCI réactivée

Pour venir en aide aux commerçants qui en ressentiraient le besoin, la CCI va réactiver sa « cellule de crise commerce ». La continuité des aides ayant été annoncée, la CCI rappelle par la voix de son président qu’elle est « à disposition », avec « six à sept collaborateurs spécifiquement au service du monde du commerce » en ces temps économiquement troublés.
Les futurs bénéficiaires sont invités à contacter la CCI au 05 65 77 77 00 sachant qu’il est possible de mettre en place des rendez-vous en contact direct en cas de nécessité. Ils trouveront un accompagnement pour se faire expliquer les différentes aides ainsi qu’une aide précieuse pour monter les dossiers.
« Il faut vraiment qu’ils aient ce réflexe, souligne le président de la CCI. Qu’on les aide à passer cette période ».
 

X. B.
Voir les commentaires
Sur le même sujet
L'immobilier à Rodez

298 €

RODEZ : T1 / 1 bis - prestations de qualité - comprenant cuisine aménagée [...]

335 €

Ce studio vous propose: Une entrée Un séjour avec coin kitchenette (2 plaqu[...]

335 €

TYPE 1 LUMINEUX DANS RÉSIDENCE DE STANDING A PROXIMITÉ DE LA CATHÉDRALE AVE[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?