Les responsables de l’AAPPMA au service des pescofis

  • Les participants à cette assemblée générale autour du président Georges Rouvière.
    Les participants à cette assemblée générale autour du président Georges Rouvière.
Publié le

Les responsables de l’Association Agréée de Pêche et de Protection des Milieux aquatiques ont tenu leur assemblée générale dimanche dernier. Le président Georges-Rouvière a remercié les adhérents présents, témoignant ainsi leur confiance aux membres du bureau.

Le bilan de l’année 2020 avec rapport moral et bilan financier a été exposé. Il en ressort que suite au Covid 19, l’exercice est moins négatif que l’année précédente.

Des lâchers de truites réguliers ont été réalisés sur le lac de Planèzes situé en bordure de la route qui relie La Primaube à Luc. Ainsi ce sont 3 500 truites qui ont été déversées en sept fois entre le mois de mars à la veille de l’ouverture. Des lâchers très attendus par tous les pêcheurs qui prennent beaucoup de plaisir à se retrouver sur les berges de ce magnifique plan d’eau.

À la veille de l’ouverture de la pêche, des permanences pour la vente de carte de pêche avaient été assurées par les bénévoles au chalet du lac de Planèzes.

Malgré l’annulation du concours jeunes, des ateliers pêche ont pu être maintenus grâce à l’école fédérale de pêche.

Les jeunes de Luc-la-Primaube, Druelle et Moyrazès et des communes avoisinantes ont pu en profiter.

Pour 2021 tous les ateliers de pêche pour les jeunes seront maintenus, mais malheureusement le concours jeunes prévu le 3 juillet à l’occasion des festivités de Luc ne pourra avoir lieu, du fait d’une demande d’autorisation auprès de la Direction Départementale des Territoires non effectuée et devant être faite trois mois avant l’évènement.

De ce fait, il est reporté à une date ultérieure.

Des informations fédérales ont été communiquées comme des études prévues sur la tête du Viaur et la signature du Contrat de Rivière Aveyron Amont porté par le SMBV2A.

Ce contrat est la concrétisation d’une démarche initiée depuis de nombreuses années par les acteurs du territoire, de plus en plus préoccupés par la dégradation de leurs milieux aquatiques.

Cet outil de gestion permettra dans les années à venir d’engager des actions concrètes et concertées pour la préservation quantitative et qualitative des eaux de la rivière Aveyron et de ses affluents.

Cette assemblée générale annuelle du bilan 2020 a été validée puis a été suivie par une assemblée générale extraordinaire pour le vote des nouveaux statuts de la Fédération Nationale de Pêche en France par l’ensemble des personnes présentes.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Luc-La-Primaube

82000 €

Rare sur le secteur ! Dans le village de Luc à 8 min du centre-ville de Rod[...]

590 €

Entre RODEZ et LA PRIMAUBE, type 2 de 43.93m2 habitable au 1er et dernier é[...]

227500 €

Dans le centre de La Primaube, grande maison de type 7 assise sur 734 m2 de[...]

Toutes les annonces immobilières de Luc-La-Primaube
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?