Football - Rodez : une jauge public encore abaissée au stade Paul-Lignon

Abonnés
  • Pour entrer à Paul-Lignon demain, il faudra : un billet, un pass sanitaire, un justificatif d’identité et un masque.
    Pour entrer à Paul-Lignon demain, il faudra : un billet, un pass sanitaire, un justificatif d’identité et un masque. JLB
Publié le

En ne commercialisant pas les places "debout", le Raf a fait descendre la capacité de son enceinte à environ 1 400 places.

Guichets fermés… Enfin presque. Difficile cette saison, tant les changements sont légion, de savoir où on en est exactement concernant la capacité d’accueil du stade Paul-Lignon lors des matches de Ligue 2 du Rodez Aveyron football, comme demain lors de la 4e journée, face au doyen des clubs hexagonaux, Le Havre. Entre restrictions sanitaires, importants travaux dans l’enceinte et politique d’accès mise en place par le club : place ici à une mise à niveau estivale.

"La capacité d’accueil totale délivrée par les autorités est aujourd’hui de 2 355 places, détaille-t-on au club. Mais, pour obtenir la capacité commerciale réelle, il faut retrancher à celle-ci 200 places pour les différents personnels, 77 sièges supprimés pour créer le nouveau parcage visiteurs et 684 emplacements en pesage. " Ces derniers, représentant les places dites "debout" derrière le but côté rue Vieussens ayant fait l’objet d’un choix de la part du club. "À date, on a pris le parti de ne pas les commercialiser, révèle le "stadium manager" du club. Ça ne veut pas dire qu’elles ne pourront pas l’être plus tard. Mais pour l’instant, ce n’est pas le cas." En cause, un manque de place important, puisque seulement environ un petit tiers de la largeur du terrain est laissé libre par les travaux en cours. "Ça engendrerait ou sinon des problèmes de flux et de stagnation à cet endroit précis." Du coup, avec 1 350 spectateurs face à Pau il y a 15 jours pour le retour du public à Rodez, l’enceinte était en réalité quasiment pleine.

Contre Pau, seulement 1,5 % de litiges au pass sanitaire

Alors que le club, contraint par la réfection de la tribune côté salle des fêtes, avait déjà décidé de ne pas proposer d’abonnement à ses supporters, mais de laisser une primeur à chaque rencontre à leurs anciens abonnés (lire nos précédentes éditions), il n’est pas non plus possible d’acheter son billet d’entrée au guichet les soirs de match. "On peut toujours le faire en ligne à quelques minutes du coup d’envoi ", rappelle-t-on.

Hier, si les préventes étaient " un peu plus conséquentes que face à Pau ", la rencontre de demain n’était toutefois pas (encore) complète. Assez décevant pour certains. Mais l’effet probablement de la période estivale et des restrictions sanitaires en vigueur (pass sanitaire, justificatif d’identité et port du masque obligatoires)… Même si, lors du dernier match, le club a déploré seulement "1,5 % de litiges au pass sanitaire", pour au final "six personnes qui n’ont pu présenter des documents complets ".

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
A.P.
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

125000 €

A vendre Rodez T4 de 81,50m² , triple expo avec balcon et vue panoramique, [...]

285 €

Appartement situé au 3ème étage L'appartement est composé : - D'un hall d[...]

380 €

A LOUER secteur Moutiers T1 Bis entièrement rénové. Il se compose d'une ent[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?