Rugby : "Ce n’est pas une légende, on se sent comme en famille", confie Romain Barascud après son arrivée à LSA

  • Romain Barascud,  nouveau Ségali. Romain Barascud,  nouveau Ségali.
    Romain Barascud, nouveau Ségali. S.C.
Publié le , mis à jour

Durant l’intersaison, Romain Barascud a quitté Decazeville (Fed. 3) pour rejoindre LSA. Et le centre de 26 ans ne compte pas y faire de la figuration.

Originaire de Camarès, Romain Barascud a débuté le rugby à Saint-Affrique et Camarès avant d’évoluer avec l’entente sud Aveyron en cadets juniors. Il migre ensuite à Rodez où il sera espoir pendant deux ans. "La deuxième année, je m’entraînais avec le groupe pro de Fédérale 1 avec Ruan Lamprecht (son actuel coach à LSA, NDLR), mais je n’ai jamais joué en Une." Romain Barascud intègre ensuite le Sporting Club Decazevillois où il fait partie de l’équipe fanion en tant que premier centre. À 26 ans, il est séduit par le projet club ségali et décide d’intégrer le LSA XV pour la saison à venir.

"J’avais envie de jouer à l’échelon supérieur et le projet présenté par le club m’a tout de suite emballé", explique-t-il. Mais son arrivée en pays cassagnols est aussi liée au coach. "J’avais gardé un très bon souvenir de Ruan qui m’a beaucoup appris et m’a aidé à progresser lorsque j’étais à Rodez. Je sais qu’avec lui cela va bien se passer. " Arrivé avec Bastien Viala, un ancien du LSA XV qui avait migré au SCD, Barascud n’a connu aucun problème d’intégration dans son nouveau club. "Bastien m’a tout de suite présenté à tout le monde et cela s’est très bien passé. J’avais entendu parler de la solidarité entre joueurs ici et ce n’est pas une légende, on se sent comme en famille. "

La semaine dernière, le centre a participé à la rencontre amicale face à Figeac (succès 21-14) et a inscrit son premier essai sous ses nouvelles couleurs. "Ce match a été plein d’enseignements, explique le centre. Je connaissais Figeac pour avoir joué contre avec Decazeville. Il y a un paquet solide et vaillant, mais nous avons bien résisté ce qui nous a permis de lancer notre jeu derrière. En plus, je marque un essai pour ma première rencontre avec le club, c’est super."

"Il est toujours possible de créer la surprise"

Quant à savoir ce que Romain Barascud pense de cette saison sans grand enjeu (avec la refonte des championnats la saison prochaine, il n’y aura pas de descente cette année), il est clair sur le sujet. "C’est faux de dire qu’il n’y a pas d’enjeu. Je joue tous les matches pour les gagner et je prends chaque match un après l’autre avec l’ambition de donner le meilleur. Si le projet du club (jouer les qualifications lors de la saison suivante, NDLR) est à moyen terme ; nous voulons être invaincus à la maison et saisir notre chance à l’extérieur où nous pourrons nous exprimer sans pression. Il est toujours possible de créer la surprise. "

Nul doute qu’avec un tel état d’esprit, Romain Barascud ne tardera pas à devenir un élément clé du LSA XV.

Serge Carrière
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?