Rodez : le marché immobilier aveyronnais répond aux attentes des consommateurs

  • Ariane Boudes et sa collègue n'attendent plus qu'à concrétiser "les touches" obtenues ce week-end.
    Ariane Boudes et sa collègue n'attendent plus qu'à concrétiser "les touches" obtenues ce week-end.
  • Pauline Carel propose un concept novateur en faisant les visites au domicile des clients.
    Pauline Carel propose un concept novateur en faisant les visites au domicile des clients.
Publié le

Le Salon de l'immobilier a fermé ses portes ce dimanche 19 septembre. Dans l'ensemble, les exposants s'estiment satisfaits avec des contacts qui ne demandent qu'à se concrétiser.

Dire que l'immobilier se porte bien, est un euphémisme. Avec des taux bas et l'effet vertueux du Covid (tout est dans la nuance, du bon comme du mauvais) qui a eu pour conséquence de générer l'épargne, les Aveyronnais investissent. "Nous avons des personnes âgées qui achètent pour leurs enfants, pour eux-mêmes afin de se rapprocher des commodités, des primo-accédants aussi, il n'y a pas de profil type", résume Ariane Boudes, responsable commerciale à Qualit'Immo, satisfaite du salon qui attend désormais la concrétisation de "ces touches". 

Avec trente-quatre exposants, le salon a repris de la vigueur et trouve son public. "C'est un marché de niche, il n'y a pas de flâneur mais des gens vraiment intéressés qui viennent avec un projet." A ce petit jeu, les fortunes sont diverses. Et pour appâter, Pauline Carel propose à Druelle un concept novateur en faisant agence immobilière au domicile des clients. "J'ai un bureau où je reçois uniquement sur rendez-vous mais je n'ai pas mis d'affichage car je fonctionne avec les visites au domicile. C'est plus convivial, les gens sont plus à l'aise, cela marche très bien", se réjouit la jeune entrepreneuse dont le bureau jouxte HC Construction à Druelle, tenu par son...frère. Autant dire qu'ils sont complémentaires. "Je suis la seule sur ce secteur, alors ça fonctionne bien à Rignac, Mayran, Montbazens, au Pas sur Druelle...", énumère Pauline qui reverse 5% de ses honoraires à l'association "Tout le monde chante contre le cancer". De l'innovation, de la solidarité, et de la convivialité, tel est la recette de sa réussite. Une recette qui a fonctionné aussi pour Bruno, le traiteur d'Olemps, satisfait de la fréquentation à son espace restauration pendant les trois jours. Et comme les affaires se font toujours autour de la table, le lieu est tout trouvé pour concrétiser les affaires.

Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

504 €

Appartement de type III en centre-ville composé : - d'un séjour/salon - cui[...]

361 €

Dans une résidence agréable à vivre à 5mm à pied du centre ville de Rodez n[...]

125000 €

Hyper centre-ville avec vue imprenable sur la cathédrale, appartement de ty[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?