Rugby : suprématie en jeu entre Millau et LSA

  • Deux semaines après une prestation encourageante malgré la défaite, face au leader, LSA se teste face à Millau.  
    Deux semaines après une prestation encourageante malgré la défaite, face au leader, LSA se teste face à Millau.    J.-L. B.
  • Absent lors du dernier match, Christophe Mézaïr sera bien titulaire.    
    Absent lors du dernier match, Christophe Mézaïr sera bien titulaire.     T.C.
Publié le

Millau et LSA, les deux meilleures équipes du département, se retrouvent au Parc des sports de Millau, ce dimanche à 15 h 30. Et l’enjeu ne sera pas seulement la rivalité régionale, puisque les deux formations, après un début de saison convaincant, ont la possibilité de s’ancrer un peu plus dans le haut du tableau.

Millau veut tenir son rang

Au-delà d’un derby aveyronnais pour le leadership départemental, le déplacement du LSA sur le pré du parc des Sports, cet après-midi à 15h30, arrive tôt dans une saison où les deux formations brillent par leurs résultats. Après trois journées, Millau truste la deuxième place du classement avec dix points quand le LSA en affiche neuf à la 6e position. « Nous nous sommes préparés comme si c’était un match normal mais les joueurs auront à cœur d’être à la hauteur de l’événement », avance Baptiste Majorel, entraîneur du XV millavois, qui affiche deux victoires en autant de derbys depuis qu’il est l’entraîneur de l’équipe fanion.
Toujours avec le souci d’accorder du temps de jeu à tout le monde, le staff somiste devra cette fois composer sans Sébastien Abdelkader ni Baptiste Casellas. De retour de blessure, le pilier Loïc Romero évoluera avec la réserve quand le troisième ligne Mel de March débutera sur le banc. Un joueur que connaît bien l’entraîneur du LSA, Ruan Lamprecht, pour avoir joué à ses côtés à Rodez. Une fois entraîneur, il a également eu sous ses ordres l’arrière Maxime Delouis, aujourd’hui somiste.
Si Millau veut « assumer son statut de haut niveau », Lévézou Ségala Aveyron « progresse sans faire de bruit ». L’entraîneur sud-africain du LSA loue le travail d’une « équipe complète » avec « une forte conquête » et un « pack dominant ».
Et pour dynamiter l’entre-jeu millavois, Gwendal Guionnet et Ewen Perraux devraient se retrouver pour alimenter les jeunes pousses de la ligne d’attaque, dont Gautier Wadelle et Jules Got, auteurs d’un excellent début de saison, salvateurs pour débloquer une partie parfois mal embarquée. Et les deux équipes se rejoignent sur un point : « Ce derby en haut de l’affiche n’a rien d’un hasard. »

LSA se déplace avec des ambitions

« Nous allons à Millau pour faire quelque chose », avance Ruan Lamprecht, l’un des entraîneurs de LSA, qui ne tient pas à dévoiler à l’avance sa tactique. « Les Millavois sont considérés comme les favoris car leur palmarès face à nous est à leur avantage. Ils ont un pack conquérant, un bon ouvreur et des ailiers qui marquent. C’est d’ailleurs l’équipe de la poule qui a marqué le plus d’essais, ajoute-t-il. Bien sûr, il n’y a aucune arrogance dans notre attitude tout simplement de la confiance. Millau a ses arguments à faire valoir et nous avons les nôtres. Sur la lancée de notre match face à Gruissan, où nous avons fini fort, tout est possible. »
Comme le coach l’a souvent précisé depuis le début de la saison, les gars du Ségala devront une fois de plus s’adapter en fonction des circonstances de jeu. Une adaptabilité constamment mise en avant chez les Lsanais et qui jusqu’à présent ne leur a pas trop mal réussi. La défaite concédée à Cassagnes face au leader Gruissan (26-20, il y a deux semaines) n’a pas laissé de traces, car tous sont conscients d’avoir fait un gros match et d’être tombé de peu face à plus fort. « Les entraînements se sont bien passés et tout le monde veut réussir quelque chose à Millau. Dans l’équipe, il y a pas mal de joueurs qui n’ont jamais gagné contre eux et tout le groupe a envie de déjouer les pronostics », prévient Lamprecht.
Quand le coach du LSA dit « quelque chose », il ne pense pas au point de bonus. « Je viens d’Afrique du Sud et chez nous, on ne prépare pas un match pour jouer le bonus, on prépare un match pour le gagner. » Comme on le voit, c’est une équipe Lsanaise motivée et ambitieuse qui se rend dans le Sud-Aveyron. Mais aussi une équipe quelque peu remaniée pour tenir compte des blessures, notamment Rigal, Miquel et Da Silva, ainsi que des rotations normales.

Les équipes

Millau : Calvi - Delouis, Got, Vergne, Wadelle - Perraux (o), Guionnet (m) - Laurence, Heinderschitt, Vialaret - Mezaïr, Garcia - Bosc, Susignan, Ochoa.
Remplaçants : Auzuech, Damigrinti, Bourrel, Monseau, De March, Escalaïs, Castelarin.

LSA : Quarmouchi - Jourdas, Pozzessere, Barascud, Boutonnet - Revel (o), Bascoul (m) - De Bancarel, Fournier, Mader - Regourd, Lallour - Nespoulous, Bousquet, Jacquemet.
Remplaçants : Lacan, Mercadier, Albouy, Chalet, Cazals, Grugnet, Blanc

L.B. et S.C.
Voir les commentaires
L'immobilier à Luc-La-Primaube

315 €

Studio Meublé dans petite copropriété, résidence Le Neptune , en 3ème étage[...]

157000 €

T3 neuf de 66,47 m² avec terrasse de 8,50m². Exposé OUEST.RT2012, Normes ac[...]

202000 €

Situé au coeur de La Primaube, dans un quartier calme et agréable...Maison [...]

Toutes les annonces immobilières de Luc-La-Primaube
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?