Le salon "La Belle Brocante" était très attendu

Abonnés
  • Des originaux de Toulouse-Lautrec, Peyo, mais aussi de Picasso !
    Des originaux de Toulouse-Lautrec, Peyo, mais aussi de Picasso !
Publié le

Après une année blanche, La Belle Brocante, était de retour ce week-end, pour une deuxième édition d’exception.

Après le mode concert, puis soirée de prestige et enfin spectacle, l’Athyrium nous a dévoilé ce week-end, un nouveau visage (et n’a sûrement pas fini de nous surprendre !), avec cette configuration "salon", un écrin à la hauteur de la manifestation organisée, la Belle Brocante.

Et à l’heure de tirer un premier bilan, Alain Labit le président de l’association organisatrice, ne cachait pas sa satisfaction, dans un sourire certes fatigué, mais oh combien expressif "Nous sommes tous satisfaits, que ce soit les exposants, les nombreux visiteurs ou les bénévoles, la Belle Brocante a été un grand succès et ce, malgré les contraintes sanitaires et malgré une météo des plus clémentes et peu propice à aller ‘s’enfermer’…".

Un salon qui a donc rempli toutes ses promesses, avec 18 exposants qui nous ont fait rêver par la qualité et le grand choix de ce qu’ils ont donné à voir (ou à acheter !) "Lorsque nous avons décidé d’organiser à nouveau notre salon, il y avait encore beaucoup d’incertitudes au niveau sanitaire, c’est la raison pour laquelle nous avons mis une petite jauge, afin que les gens puissent bien circuler et respectent les distanciations. En fait, nous n’avons eu besoin que du pass, qui nous a d’ailleurs posé quelques soucis avec nos batteries, mais ça c’est pour l’anecdote… Pour le reste, ce n’est que du bonheur, il y a eu une belle affluence et ce de manière continue et j’ai retrouvé beaucoup d’habitués de feu notre salon des antiquaires, mais aussi des nouveaux. C’est vrai l’entrée était gratuite, mais les visiteurs pouvaient acheter des billets de tombola, au profit des écoles du Liban et gagner 2 jolies carafes et cela a très bien marché".

On l’aura compris, tous les voyants étaient au vert ce dimanche soir, d’autant que certains exposants veulent déjà revenir…

Alors, la conclusion de ce beau week-end s’impose comme une évidence : "Rendez-vous l’année prochaine !".

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
CORRESPONDANT
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?