Aveyron : ce mercredi 27 octobre, Mont Lait offre la raclette aux députés à l'Assemblée nationale

  • Les députés vont goûter le fromage à raclette de Mont Lait.
    Les députés vont goûter le fromage à raclette de Mont Lait. Repro CPR / Archives
Publié le

Les députés des sept départements de production du lait sont conviés.
 

L'idée date d'avant la crise Covid, mais son exécution avait été plusieurs fois repoussée à cause des contraintes sanitaires. Cette fois, c'est la bonne pour Mont Lait, qui va répondre, ce mercredi à l'Assemblée nationale, à l'invitation du député de l'Aveyron Stéphane Mazars. 

Celui-ci a en effet proposé à Dominique Barrau, président de l’Association des producteurs de lait de montagne, de venir présenter ses produits aux parlementaires. Ce mercredi, donc, les députés des sept départements dans lesquels se trouvent les producteurs de lait pour la marque qui rémunère à juste prix les éditeurs (Aveyron, Lozère, Cantal, Creuse, Haute-Loire, Corrèze et Puy-de-Dôme) sont donc invités à participer à une raclette, à base de fromage Mont Lait. Nul doute que certains autres de leurs collègues devraient passer le nez par la porte pour en profiter. 

Présenter la charte des produits de montagne

"Le premier objectif est d'abord de faire un point avec les parlementaires de la zone concerné, détaille l'ancien secrétaire général de la FDSEA. C'est un point d'étape sur le principe général." Mais ce rendez-vous sera aussi l'occasion de faire un point sur la charte que l'association porte afin de mieux informer les consommateurs sur ce qu'est un produit de montagne et expliquer son prix. "Le projet est écrit et on a eu la semaine dernière une rencontre avec les transformateurs agricoles et les producteurs pour s'entendre sur le sujet, reprend Dominique Barrau. On va profiter de la rencontre avec les parlementaires pour leur détailler le contenu de cette charte."

Et un rendez-vous devrait avoir lieu rapidement dans la foulée avec les services du ministre de l'Agriculture qui, lors de sa venue en Aveyron en septembre, avait promis de rester attentif au sujet.

Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?