Les Menuiseries Combes de Millau à la conquête de Paris

  • Les menuiseries Combes existent depuis 1871. Jean-Marc Combes a pris la direction de l’entreprise en 1986. Ici, en janvier 2020, il servait de guide à Carole Delga, la présidente de la Région, ainsi qu’à Emmanuelle Gazel, la future maire de Millau, dans ses ateliers de fabrication.
    Les menuiseries Combes existent depuis 1871. Jean-Marc Combes a pris la direction de l’entreprise en 1986. Ici, en janvier 2020, il servait de guide à Carole Delga, la présidente de la Région, ainsi qu’à Emmanuelle Gazel, la future maire de Millau, dans ses ateliers de fabrication. Repro CPA
  • L’entreprise emploie aujourd’hui une centaine de salariés. Elle fabrique environ 25 000 fenêtres par an. L’entreprise emploie aujourd’hui une centaine de salariés. Elle fabrique environ 25 000 fenêtres par an.
    L’entreprise emploie aujourd’hui une centaine de salariés. Elle fabrique environ 25 000 fenêtres par an. Repro CPA
  • Une nouvelle usine de 5 000 m2 a été construite au Parc d’activités de Millau-Viaduc en 2000.
    Une nouvelle usine de 5 000 m2 a été construite au Parc d’activités de Millau-Viaduc en 2000. Repro CPA
Publié le , mis à jour

L’entreprise millavoise était présente au Salon du Made in France organisé porte de Versailles, à Paris du 11 au 14 novembre, véritable vitrine du savoir-faire français en matière d’artisanat. Son dirigeant, Jean-Marc Combes, a profité de l’occasion pour présenter un nouveau produit : une fenêtre à destination d’une clientèle parisienne qui met en valeur de véritables objets d’art, des crémones haut de gamme.

Une vitrine hexagonale pour des produits d’exception. Le salon Made in France (Mif) Expo a réuni quelque 800 exposants de toute la France, venus rencontrer plus de 80 000 visiteurs, Porte de Versailles, à Paris, du 11 au 14 novembre.

Parmi les exposants présents cette année, on a compté 87 entreprises localisées en Occitanie et, parmi elles, treize Aveyronnaises. Onze d’entre elles sont déjà labellisées Fabriqué en Aveyron. Dont les Menuiseries Combes, situées à Millau.

Pour le dirigeant de l’entreprise, Jean-Marc Combes, cette vitrine du savoir-faire hexagonal a permis de faire valoir l’excellence de la production des Menuiseries Combes mais également " toucher une clientèle parisienne ", afin de dévoiler un modèle de fenêtre tout spécialement pensé pour l’occasion.

En effet, afin de répondre à une demande et de conquérir de nouveaux marchés, les Menuiseries Combes ont lancé une fenêtre qui peut s’adapter et permettre de mettre en valeur ces fameuses crémones qui font la particularité et le charme des appartements de types haussmanniens. "Le projet concerne d’abord une clientèle parisienne mais on peut élargir le concept à des villes comme Bordeaux ou Marseille", expliquait Jean-Marc Combes, lors de la présentation du Salon. Véritables objets d’arts, le montant de certaines crémones peut grimper jusqu’à plusieurs milliers d’euros. "Nous allons travailler avec des spécialistes comme l’entreprise Rémy Garnier afin de redonner tout l’éclat et toute sa place à ces objets qui n’ont parfois pas été assez mis en valeur", se félicitait Jean-Marc Combes. Pour rappel, l’entreprise Rémy Garnier a été créée en 1832 et reste la spécialiste de la serrurerie d’art en France.

Diversification

Pour les Menuiseries Combes, ce nouveau marché qui s’ouvre est le fruit d’un long travail de réflexion en amont et surtout, d’une histoire familiale qui s’est inscrite sur plusieurs générations. Comme pour de nombreuses entreprises du secteur, les années quatre-vingt-dix ont marqué une évolution vers la diversification avec l’inauguration d’un atelier aluminium et le lancement de menuiserie en PVC.

Au tout début des années 2000, les Menuiseries Combes se sont installées sur un nouveau site, celui du parc d’activités de Millau-Viaduc. Une usine de 5 000 m2 a été inaugurée à cette occasion. Dans un même temps, l’entreprise s’est lancée dans une modernisation de ses outils.

L’entreprise compte aujourd’hui près d’une centaine d’employés. La filière bois représente 40 % du chiffre d’affaires des Menuiseries Combes (40 % PVC et 20 % aluminium) ; l’entreprise sort une centaine de fenêtres par jour, pour 25 000 fenêtres par an.

La passion du bois s’est transmise de père en fils sur les cinq premières générations de la famille Combes. Vincent et Stéphan ont désormais pris leur retraite, tandis que Jean-Marc est toujours aux commandes.

Philippe Henry
Voir les commentaires
L'immobilier à Millau

399000 €

Millau - Les AumièresEn exclusivité, je vous invite à découvrir cette maiso[...]

85000 €

Appartement d'environ 94 m² au 1er étage d'un immeuble de ville Situation c[...]

173000 €

Au 1er étage avec ascenseur d'une résidence recherchée à deux pas à pied du[...]

Toutes les annonces immobilières de Millau
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?