Aveyron : une nouvelle audience sans suspense à Toulouse pour la fonderie Sam de Viviez

Abonnés
  • Aucun suspense pour les salariés de Sam sur l'audience de ce vendredi devant le tribunal de commerce de Toulouse.
    Aucun suspense pour les salariés de Sam sur l'audience de ce vendredi devant le tribunal de commerce de Toulouse. BHSP -
Publié le , mis à jour

Le tribunal de commerce de Toulouse doit entériner ce vendredi sa décision de ne pas donner suite à l'offre de Patrick Bellity, après le retrait de Renault.

Renault a devancé le tribunal de commerce de Toulouse. En annonçant mardi soir dans un communiqué de presse qu'il ne soutiendrait pas l'unique repreneur potentiel de la Sam, Patrick Bellity, le constructeur français a entériné la décision judiciaire. Ce vendredi, les salariés de la fonderie aveyronnaise ne se rendront donc pas dans la Ville rose comme la semaine passée. Dans son délibéré, le tribunal ne donnera pas suite à la lettre d'intention de l'industriel, président de Sifa technologies.

Une nouvelle audience pour la liquidation judiciaire

Il pourrait, en revanche, communiquer une date pour une prochaine audience devant signifier la liquidation judiciaire sèche de l'usine, alors que la poursuite d'activités devait se poursuivre jusqu'au 10 décembre. Depuis ce lundi, les salariés, douchés par l'annonce de Renault, ont logiquement quitté leurs postes de travail pour se consacrer "à la lutte". Celle-ci se poursuivra ont annoncé les représentants syndicaux. Sébastien Lallier, CGT, a déjà indiqué qu'il souhaitait que le dossier Sam ne soit pas totalement refermé "avant mars 2022". "D'autres industriels peuvent être intéressés", a-t-il annoncé, espérant que les 9 millions d'euros promis par l'Etat et la Région à Patrick Bellity puissent être injectés dans un autre projet. Et si miracle, il y avait lieu ? En attendant, le ministre de l'Economie Bruno Le Maire a, lui, bel et bien déjà refermé le dossier en indiquant mercredi matin qu'il n'y avait "pas d'offre crédible pour la reprise de Sam, disons les choses de manière honnête et transparente". 

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Voir les commentaires
L'immobilier à Viviez

193500 €

Immo-pop, l'agence immobilière à forfait fixe vous propose cette maison Typ[...]

139000 €

Maison mitoyenne avec garage terrasse et jardin + hangar attenant de 160m2 [...]

159000 €

Viviez : Ensemble immobilier comprenant : Une maison individuelle de type 4[...]

Toutes les annonces immobilières de Viviez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?