État et Région mandatent un expert pour accélérer les projets industriels du Bassin de Decazeville

  • Jean-Pierre Floris a Boschen 2018.
    Jean-Pierre Floris a Boschen 2018. Archives Centre Presse
Publié le

Jean-Pierre Floris arrivera mardi sur place pour une mission de trois mois. 

Il y a trois ans, il était venu à Rodez pour travailler sur l’usine Bosch. Jean-Pierre Floris, qui était alors délégué interministériel en charge de la restructuration industrielle, avait été chargé, à l’été 2018, de travailler sur les options de diversification du site. Désormais en "retraite active", il va revenir en Aveyron.

Celui qui connaît très bien le secteur de l’industrie, et qui a notamment fait carrière chez Saint-Gobain, vient d’être missionné par l’État et par la Région Occitanie pour donner un coup d'accélérateur à la mission choc industriel, en place dans le Bassin de Decazeville, qui a pour mission de faire émerger, rapidement, des projets porteurs d’emploi sur le territoire, pour notamment pouvoir proposer des offres de reclassements aux salariés licenciés de Sam.

Sur place dès mardi

Celui-ci devrait être sur place dès mardi matin, et visiter la fonderie de Viviez dans la journée. "Avec Carole Delga, nous avons jugé qu’il avait toutes les qualités pour se charger de cette mission, précise-t-on du côté du ministère de l’Économie. Il a un véritable parcours industriel et connaît également le territoire."

Sa mission, qui pour l’instant a été fixée à trois mois et pourra être prolongée ensuite, sera, toujours selon Bercy, de "poursuivre le travail sur les postes pistes déjà identifiées". Concrètement, 21 projets de développement industriels, qui pourraient être aidés notamment par France Relance, ont été identifiés. Jean-Pierre Floris aura pour mission de voir ceux qui peuvent être rapidement concrétisés et donc créer des emplois qui pourraient permettre le reclassement de salariés licenciés par Sam. Ces projets-là n’ont pas de liens directs avec les deux pistes d’entreprises françaises qui seraient intéressés par une reprise du site, avec lesquelles des discussions sont toujours en cours.

Voir les commentaires
L'immobilier à Viviez

92000 €

Decazeville : Maison de type 3 de plain-pied dans un quartier calme : entré[...]

159000 €

Viviez : Ensemble immobilier comprenant : Une maison individuelle de type 4[...]

96500 €

Viviez : Maison de type 2 en plain-pied de vie avec jardin et cour sur le d[...]

Toutes les annonces immobilières de Viviez
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?