Le village entre le bilan de 2021 et les projets pour 2022

Abonnés
  • Jean-Luc Tarroux mairede Tauriac-de-Naucelle
    Jean-Luc Tarroux mairede Tauriac-de-Naucelle
Publié le

Une année 2021 difficile placée sous la contrainte de la crise sanitaire vient de se terminer. Une année certainement plus difficile pour les administrés que pour l’équipe municipale qui a réussi et continué à se réunir en présentiel. Cela dit, la traditionnelle cérémonie des vœux (initialement programmée le 16 janvier) a dû être annulée mais les élus gardent l’espoir de la reprogrammer dans quelques semaines.

En attendant, le maire Jean-Luc Tarroux évoque les temps forts de l’année passée. On retiendra la pose des panneaux pour identifier nos bourgs et lieux-dits leur a redonné une identité. La rénovation de la salle de classe a été compliquée à gérer durant l’été suite aux difficultés de ravitaillement en matières premières des artisans, mais le résultat est très satisfaisant. Le classement du viaduc du Viaur au titre des monuments historiques est une nouvelle reconnaissance pour l’ouvrage et la commune. C’est une étape importante pour obtenir son classement au patrimoine de l’Unesco. En 2021 il a été également finalisé l’adressage sur la commune. Tous les habitants ont une adresse unique avec un numéro, un nom de voie et éventuellement un nom de lieu-dit. La Croix et son bâti situés Place Pierre Vernier à Tauriac ont été aussi rénovés.

Les projets pour 2022 ne manquent pas. Devraient se concrétiser : l’achat de deux parcelles le long du Viaur pour y créer une aire de détente ; la vente du terrain libre dans la zone artisanale pour y installer un jeune entrepreneur ; l’achat d’une maison pour y créer plusieurs logements.

Par ailleurs, la dynamique du Pays ségali ne sera que plus forte si toutes les communes y trouvent leur place et j’ai la prétention de croire que la voix de Tauriac-de-Naucelle y est entendue et respectée. Dans le cadre du "Projet de Territoire" qui verra le jour en 2022, la commune devra y jouer un rôle de premier plan et proposer – par le biais du dossier Unesco – un projet fédérateur.

Avec l’appui du Pays ségali, le dossier majeur sera de bâtir un projet d’avenir pour l’hôtel du viaduc. Réhabiliter ce bâtiment – un plus dans le cadre du classement du viaduc – ne pourra se réaliser qu’avec l’appui financier de tous. À la commune – avec Pays ségali – d’être force de proposition afin de convaincre en interne (les 23 communes) de son intérêt et en externe prouver que son rayonnement sera profitable à tous.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
CORRESPONDANT
L'immobilier à Naucelle

273000 €

A 35 min d'Albi sur axe Rodez, belle maison de campagne composée au Rdc : c[...]

54000 €

Terrain de 1052 m2 viabilisé et libre de constructeur dans un lotissement. [...]

111000 €

NAUCELLE, à 2mn de la 2x2 voies, en centre-ville avec tous commerces et com[...]

Toutes les annonces immobilières de Naucelle