Aveyron : un Salon à la ferme pour célébrer l'agriculture locale

Abonnés
  • ette année encore et pour la deuxième fois, les militants de la Confédération paysanne vont ouvrir plusieurs de leurs fermes dans le département.
    ette année encore et pour la deuxième fois, les militants de la Confédération paysanne vont ouvrir plusieurs de leurs fermes dans le département. Archives CP
Publié le

Du 26 février au 6 mars, la Confédération paysanne de l'Aveyron propose à nouveau sa déclinaison locale du Salon international de l'agriculture avec plusieurs rendez-vous ouverts au public aux quatre coins du département.

"Les paysans et paysannes de la Conf' Aveyron vous ouvrent une nouvelle fois leurs portes avec plaisir pour parler agriculture et alimentation. Des sujets et enjeux sociétaux qui nous concernent toutes et tous". Cette année encore et pour la deuxième fois, les militants de la Confédération paysanne vont ouvrir plusieurs de leurs fermes dans le département pour proposer une alternative aveyronnaise au Salon international de l'agriculture parisien.

Une occasion, selon le syndicat agricole, de "découvrir le projet politique de l'agriculture paysanne, qui a pour ambition de répondre aux urgences sociales et écologiques", et ce à travers plusieurs rendez-vous entre samedi 26 février et dimanche 6 mars.

Sur le Lévezou : samedis 26 février et 5 mars

Premier rendez-vous à Saint-Laurent-de-Lévezou (Le Cayla) les 26 février et 5 mars, entre 14h30 et 16h30 pour des visites de la ferme avec présentations de la permaculture par Séverine et Charles Pioffet, à la tête de "Naturellement simples". Ils sont producteurs de plantes aromatiques et médicinales.

Ouest-Aveyron : vendredi 4 mars

La ferme de Naujac, chez Téo et Mano Boutrelle et Adrien Alet, accueillera les visiteurs à La Bastide-l'Evêque, commune du Bas Ségala. Entre maraîchage et élevage de bovins viande, les agriculteurs parleront notamment d'installation et de transmission en agriculture, entre 14heures et 17heures.

Sud-Aveyron : dimanche 27 février et samedi 5 mars

Samedi 5 mars, visite de ferme et échanges sur la défense de l’élevage plein air et le bien-être animal sont au programme du rendez-vous proposé à Vialgues, commune de Saint-Rome-de-Cernon. Entre 14heures et 17heures, Christian Cros et Michèle Valette, du Gaec de Terre blanc, présenteront leur activité, entre poules pondeuses et brebis laitières pour l'AOP Roquefort.

Des circuits à la journée

Samedi 26 février, rendez-vous au Bousquet, à Calmels-et-le-Viala, pour une visite de la ferme (polyculture, élevage, maraîchage) entre 14heures et 16heures. Par ailleurs des ateliers de pâtisseries seront proposés aux enfants accompagnés les mercredis 23 février et 2 mars de 14heures à 17heures.

À partir de 16h30 au Mas de Rouby, à Saint-Affrique, conférence et échanges autour du métier de paysan et du bien-être des abeilles puis dégustation de miels à la miellerie L'Arc en Miel, chez Nadia et Bruno Bondia. Le film "Elles vivent ici" sera ensuite projeté, à 18h30, quelques jours en amont de la Journée internationale des droits des femmes du 8 mars. 

Dimanche 27 février entre 10heures et midi, les amateurs auront la possibilité de découvrir le Gaec des Traversiers, à La Couvertoirade, où sont élevés des ovins lait en agriculture biologique. Un repas sera ensuite partagé au Gaec Aromaterre, à Nant (lieu-dit Egalières), avec notamment une visite de la distillerie, entre 14heures et 17heures.

Direction le Larzac, dimanche 6 mars, dans un élevage de brebis laitières pour l'AOP Roquefort à La Roque-Sainte-Marguerite entre 10heures et midi. Après un repas partagé, rendez-vous de 14heures à 16heures à l'élevage de brebis laitières des Baumes (Saint-Martin-du-Larzac) au Gaec les Portes de Revel.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Centre Presse
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?