Arnaud Viala à l’écoute des élus locaux

  • Lors des échanges à la mairie.
    Lors des échanges à la mairie.
Publié le

Arnaud Viala, président du département de l’Aveyron, s’est rendu le 16 février dernier sur le canton Aveyron et Tarn pour rencontrer les maires du territoire, accompagné de Brigitte Mazars, conseillère départementale et d’André At, 1er vice-président. Lors de l’étape fouilladaise, Dominique Rigal, maire de la Fouillade, a pu exposer son projet d’aménagement d’un espace multi-activités et intergénérationnel, "Espace La Source", la restructuration de plusieurs bâtiments pour redynamiser le centre bourg, à commencer par les Maison Cazals et Fernandez et les travaux de rénovation de la cantine scolaire qui permettent de s’inscrire dans le projet alimentaire territorial et une démarche pédagogique et de qualité du consommer local.

Un engagement du premier magistrat au sein d’Ouest Aveyron communauté, dont il assume la vice-présidence agro alimentaire et agricole au sein de laquelle il porte le Projet alimentaire territorial (PAT).

Visite de terrain. Cette visite de terrain vise à permettre de renforcer la politique locale du Département en allant découvrir les projets directement auprès des collectivités à la manœuvre. De toute évidence, les élus du Département poursuivent leur mobilisation en faveur du développement des territoires aveyronnais, en proposant aux communes et intercommunalités, l’opportunité de conclure un contrat de partenariat (CPAT) pour répondre au mieux à leurs besoins.

Réponses efficaces. Doté de nombreuses compétences, d’une offre d’ingénierie territoriale et d’un éventail de dispositifs de soutien aux investissements structurants concourant à l’équilibre territorial, le Département peut ainsi veiller à apporter des réponses efficaces.

Projet alimentaire territorial pour la restauration collective. À noter que cette visite du président du Département prolonge celles effectuées plus tôt, et en deux temps bien distincts, d’abord par le sous-préfet de Villefranche-de-Rouergue, Guillaume Raymond, et par le sénateur Jean-Claude Anglars particulièrement intéressé par les retombées du Projet alimentaire territorial au niveau, notamment de la restauration collective.

Marie-Hélène REGOURD
L'immobilier à La Fouillade

353000 €

Dans le village, maison de 2007, avec piscine et jolie vue, construite sur [...]

106000 €

Dans le village, jolie maison ancienne de 105m2 sur 2 étages, avec un jardi[...]

127000 €

En exclusivité, au cœur du village, maison d'architecte, de 1935 avec de jo[...]

Toutes les annonces immobilières de La Fouillade