Onet-le-Château : le nouveau château de Fontanges ouvre ce dimanche

Abonnés
  • L'équipe quasiment au complet, prête à recevoir la clientèle.
    L'équipe quasiment au complet, prête à recevoir la clientèle. Salima Ouirni
Publié le

Le château de Fontanges, à Onet-le-Château, a terminé sa mue. Après une période de rénovation, l’établissement qui vise la quatrième étoile, offre un nouveau visage où la modernité se marie harmonieusement avec l’histoire des lieux.

En cette fin de semaine, le site de Fontanges bourdonne comme une ruche, sous un soleil éclatant. Le pisciniste met la main au dernier nettoyage du bassin bleu, tandis que la tondeuse s’attaque au gazon. À l’intérieur dans chaque pièce, salariés et ouvriers mettent la dernière touche.
C’est le plein boom. Celui qui fera passer l’Hostellerie au château. Fontanges négocie les dernières lignes droites, pour une ouverture, ce dimanche 1er mai. « Il faut que tout soit prêt ! », annonce avec une énergie incroyable, Guillaume Girou, directeur général du groupe HFM, et nouveau propriétaire des lieux.
Après une période de travaux, voilà le site prêt à recevoir la clientèle, dans des espaces entièrement rénovés. Sur les 48 chambres, 18 sont prêtes et déjà louées pour le début de la semaine. « Si nous avions pu en préparer plus, elles le seraient aussi », souligne avec assurance Guillaume Girou.
Côté cuisine, tout est en place. Le chef cuisinier Grégory Diu a déjà préparé la carte des menus et ses vins. « Nous changerons la carte tous les mois, avec un menu du jour variable », ajoute Guillaume Girou.
Et de promettre une cuisine avec des produits frais et locaux, le tout en circuit court. Ce sera le cas des fromages, tous d’origine locale. Les habitués du château retrouveront le fameux chariot, qui passe de table en table, vers la fin du dîner.

Ambiances et expériences

En plus d’enchanter les papilles, Guillaume Girou veut aussi faire « voyager » sa clientèle. « Nous allons multiplier les expériences », dit-il en montrant les différentes terrasses. Il y a les abritées et les découvertes donnant sur la piscine. Il y aura aussi celle de la cuisine d’été qui fera crépiter les grillades et les planchas, façon buffet décontracté.
De même à l’intérieur, le salon bleu accueillera les repas de famille ou d’affaires, tandis que le grand salon laissera place à un service avec ambiance musicale.
La clientèle pourra aussi déambuler vers un coin bibliothèque, un bar ou une boutique pour acheter des produits locaux.
Tout est fait pour que les clients se sentent un peu chez eux, en toute simplicité, alors même que les dirigeants du groupe visent clairement les 4 étoiles. Le château coche d’ailleurs les différents critères depuis sa rénovation, selon le patron.
Guillaume Girou en est à sa troisième acquisition avec son équipe, dont Franck Manna, le fondateur du groupe HFM hôtels et Zakia Labroumi notamment, responsable administratif et financier. Autant dire que cette expérience acquise servira aussi à faire classer le château de Fontanges.
En effet, ils ont créé le groupe HFM (Humain, Futur et Management) en 2015, avec l’achat d’un premier hôtel à Toulouse, un deuxième en 2019 à Rocamadour (Le bois d’Imbert) et aujourd’hui Fontanges à Onet-le-Château (septembre 2021).
Pour le site castonétois, ils comptent à la fois travailler avec le golf et d’autres partenaires, afin d’élargir l’offre au grand public. Le restaurant sera, par exemple, ouvert aux personnes extérieures.
 

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?