Après un an d’activité, la ferme hélicicole se dévoile au public

Abonnés
  • Une riche journée, entre visites  et rencontres.
    Une riche journée, entre visites et rencontres.
Publié le

Samedi 14 mai, Julien Daniel et Julien Garrigue organisaient des portes ouvertes sur leur ferme hélicicole bio. En mai 2021, la ferme "Les escargots des Julien" démarrait avec le lâcher de 150 000 naissains. Jour après jour, avec les soins des propriétaires, ceux-ci sont devenus de beaux escargots… transformés en produits que beaucoup apprécient. Ainsi, un an après, ce 14 mai, de 10 heures à 18 heures sans interruption, seuls, en famille ou avec des amis, les habitants de Saint-Saturnin et des communes voisines sont venus découvrir cet élevage si particulier. Julien et Julien les accueillaient, avec sourire et gentillesse. Les visiteurs étaient invités à lâcher des naissains c’est-à-dire à placer sous des abris de bois les boites qui contenaient chacune plusieurs dizaines de minuscules escargots. Ceux-ci ne tardaient guère à sortir pour aller sur l’herbe fraîche. Ensuite, chaque visiteur pouvait se rafraîchir et déguster les produits de la ferme. Il était agréable de s’attarder dans ce lieu verdoyant et bien aménagé, de découvrir d’autres animaux (lapins, cochons d’inde, canards mandarins, faisan doré et pigeons capucins) et aussi le jardin en permaculture où sont cultivées les plantes nécessaires aux préparations à venir. La gentillesse et la disponibilité des Julien, leur accueil, leurs explications, la qualité de leurs produits et l’aménagement du terrain ont fait de cette visite un très beau moment.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
CORRESPONDANT
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?