Une soirée contée tout en musique

  • Belle soirée sur la place de l’église en plein air.
    Belle soirée sur la place de l’église en plein air.
Publié le

Samedi 17 juillet, sur la place du village, "Les forçats de la route" reportage écrit, par Albert Londres, lors du tour de France en 1924, a été conté par Bernard Fontaine. Le décor planté face à l’immensité de l’Aubrac donnait le ton avec l’impression de monter un col mythique venté.

Ce texte renversant de cruauté vis-à-vis de ces coureurs cyclistes est écrit dans un ton léger et bien souvent comique. Un tour qui longeait les bords de France de 5 816 km en 15 étapes. Une folie à l’état pur dans des conditions de sécurité effroyables avec du matériel devenu depuis longtemps obsolètes. Des coureurs qui roulaient plus de 400 km par jour, selon les étapes, partant de nuit ou arrivés de nuit. Certains coureurs espéraient que la pharmacie était encore ouverte lors de leur passage pour soigner leur blessure. Un récit joliment interprété par Bernard Fontaine en duo avec Anne-Marie Marc à l’accordéon. Le public a apprécié l’intervention et était loin de penser la pénibilité extrême du tour de France d’il y a 100 ans. Le spectacle était complété d’une exposition de vélos, de documents originaux et des photos d’époque fournis par Paul Barrié. Belle initiative des membres de la bibliothèque, du vélo club, de la municipalité et des intervenants pour cette soirée réussie.

Puech Nelly
Voir les commentaires
L'immobilier à Golinhac

149000 €

En exclusivité avec notre agence,  Maison de caractère implantée sur un ter[...]

89000 €

Pour les amoureux de belles pierres .... Au centre du village, bâtisse coss[...]

Toutes les annonces immobilières de Golinhac
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?