Automobile : un nouvel obstacle au passage du rallye des Cardabelles à Millau

  • Une modification sans grosse conséquence pour la course.
    Une modification sans grosse conséquence pour la course. ML - Théo Costecalde
Publié le , mis à jour

À Millau, des membres de la Société civile des terres du Larzac (SCTL) s’opposent à ce que l’épreuve, qui a lieu du 7 au 9 octobre, passe sur les terres d’une ferme. Un geste surtout symbolique.

Trente-huit ans d’histoire et de plus en plus de mécontents. Après les militants d’Europe écologie les Verts (EELV), ce sont les membres de la Société civile des terres du Larzac (SCTL) qui s’opposent au passage du rallye des Cardabelles autour de Millau.

Le comité d’organisation de la course historique du Sud-Aveyron avait en effet demandé un droit de passage sur les terres de la ferme d’Egalières. Cette dernière, occupée par Laurent Reversat, aussi membre du conseil de gérance de la SCTL. Sa décision a été suivie à l’unanimité par l’instance larzacienne. "Cela posait un problème de circulation le jour de la course, éclaire Chantal Alvergnas, de la SCTL. Le conseil de gérance s’y est opposé à l’unanimité. Nous n’avons eu aucune autre demande."

Le geste reste néanmoins symbolique. Il interfère sur le parcours, modifié en conséquence mais il n’empêchera pas la tenue de cet événement (du 7 au 9 octobre). Sur le plateau du Larzac, le rallye emprunte une majorité de terres de l’armée. "La Légion nous a toujours soutenus", affirme Nadine Tufféry, membre du comité directeur des Cardabelles. Contacté, le président du comité d’organisation, Jean-Louis Gilhodes, n’a pas répondu à nos sollicitations.
 

Maxime Cohen
Voir les commentaires
L'immobilier à Millau

220000 €

Je vous présente cette jolie maison de ville de 106 m², à proximité de tout[...]

264900 €

GRAND T4BIS - REZ-DE-JARDIN DUPLEX - JACUZZI SAUNA - MILLAU CENTRE Rare. Gr[...]

770 €

N887 - A louer maison T3bis sur deux niveaux avec de beaux volumes.Cette ma[...]

Toutes les annonces immobilières de Millau
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (1)
Altair12 Il y a 2 mois Le 27/09/2022 à 09:29

Quand on pense que les terres de la SCTL ont été payées par les contribuables ! ! !