La fintech domine le top 10 des startups françaises 2022 de LinkedIn

  • La fintech domine le top 10 des startups françaises 2022 de LinkedIn
    La fintech domine le top 10 des startups françaises 2022 de LinkedIn
Publié le

LinkedIn a présenté son top startups qui met en avant les dix jeunes pousses françaises les plus dynamiques. Basé sur les données du réseau social, mesurant différents éléments d’attractivité et de croissance, ce classement 2022 met à l’honneur des pépites comme Ankorstore, Lhyfe ou encore Swile.

Depuis cinq ans, le réseau social LinkedIn met en avant dix startups françaises. Pour établir ce classement, le réseau social s’appuie sur quatre critères précis : l'intérêt pour les offres d'emploi publiées sur la plateforme, l'engagement sur la page LinkedIn de l'entreprise, la croissance des effectifs et l'attraction des meilleurs talents. En 2022, c’est le secteur de la fintech qui domine ce classement avec quatre représentants dans le top 10.

Mais c'est bien tout l'écosystème de la French Tech qui profite de cet engouement. Pour cause, les startups de l’Hexagone ont augmenté leurs revenus de 23 % en 2021. "Une tendance haussière qui pourrait ne pas décélérer malgré le contexte puisque 39 % des entreprises interrogées estiment doubler leurs revenus en 2022", selon le baromètre annuel France Digitale et EY cité par la plateforme pour expliquer les résultats de son classement.

La fintech ultra dominatrice

Les startups du domaine financier et bancaire occupent toutes les places du podium avec Swile en première position devant Qonto et Payfit, alors que Silvr se situe à la septième position.

Les trois leaders de ce top figuraient déjà dans le classement de LinkedIn ces trois dernières années. Cinquième en 2021, Payfit, le spécialiste dans l'automatisation de la gestion de paie et dans les ressources humaines gagne deux places au classement. La licorne née en 2015, accompagne aujourd’hui 7 500 TPE et PME dans quatre pays européens, et prévoit de recruter 500 personnes dans les 12 prochains mois. Juste devant elle, un autre "animal féérique", Qonto, a grapillé quatre places cette année. Valorisée à 4,4 milliards d’euros, l'entreprise propose une solution de gestion financière à destination des PME et des indépendants et compte embaucher 200 personnes d’ici fin 2022. Et c’est bien une autre licorne qui figure sur la plus haute marche du podium : Swile. Passée de la deuxième à la première place, la startup est experte dans les titres-restaurant et les avantages dématérialisés pour les salariés. L’entreprise de Loïc Soubeyrand est récemment entrée en négociations exclusives en vue d’acquérir Bimpli, filiale de BPCE.

Proptech et greentech en puissance

Outre la fintech, de nouveaux secteurs font sensations cette année selon LinkedIn. La greentech, qui associe tech et écologie, et la proptech, alliant la tech et l’immobilier, figurent pour la première fois dans ce top. Pour le premier domaine on retrouve Lhyfe en cinquième position. Cette jeune pousse nantaise spécialisée dans la production d’hydrogène renouvelable qui vise à décarboner l’industrie et la mobilité devrait doubler ses effectifs dans les prochains mois. Toujours dans la greentech et à la neuvième position, Greenly. L'application créé en 2019 permet de calculer son bilan carbone grâce à l’analyse de ses transactions bancaires. Depuis deux ans, elle donne la possibilité aux PME de piloter leurs émissions de carbone, tout en alignant leurs objectifs business et climatique. Du côté de la protech, deux startups figurent également dans le classement : Masteos (8e) et Beanstock (10e). Ces deux entreprises proposent des services de gestion de son investissement locatif et souhaitent étendre leurs activités à travers l’Europe.

Au sein de ce top 10, sept nouveaux font leur entrée cette année. Parmi eux, la place de marché B2B Ankorstore, qui simplifie l'approvisionnement des commerçants, arrive à la quatrième place. " La transformation digitale des commerces indépendants opérée depuis la pandémie semble s'installer et s'accélérer avec l'arrivée d'Ankorstore dans le classement ", pointe le réseau social. Autre startup à faire son apparition dans le classement, Polène (6e) dans le secteur de la maroquinerie et qui "confirme pour sa part l'attrait pour le Made in France", d'après LinkedIn. Au total, ces dix startups prévoient plus de 1 500 recrutements sur l’année à venir selon le réseau social.

Dans le cadre de l’événement Big, organisé par Bpifrance ce jeudi 6 octobre à l’Accor Arena, vous pourrez retrouver le CEO de Swile, Loïc Soubeyrand, sur la scène du Bang ou encore celui de Silvr, Nima Karimi, sur la scène l'ampli... Pour cette huitième édition, le thème évoqué par les entrepreneurs est la métamorphose.
BPI France
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?