Villefranche-de-Rouergue : la der de "L'enfant du silence" en Aveyron pour mieux parler des violences sexuelles

Abonnés
  • Un spectacle à découvrirle 31 mars.
    Un spectacle à découvrirle 31 mars.
Publié le
Centre Presse Aveyron

Les violences sexuelles sur les mineurs : un sujet délicat mais dont la prévention et la sensibilisation représentent un enjeu majeur. "L’enfant du silence" est à découvrir le 31 mars à Villefranche-de-Rouergue. Sa dernière représentation en Aveyron avant de partir dans le reste de la France.

La commune de Villefranche accueille ce vendredi 31 mars, à 20 h 30, au théâtre municipal le spectacle "L’enfant du silence". Gratuit et ouvert à tous à partir de 13 ans, sans réservation, celui-ci se décline sous la forme d’un "film, concert, interventions pédagogiques" abordant la thématique des violences sexuelles sur les mineurs.

Un sujet délicat mais dont la prévention et la sensibilisation représentent un enjeu majeur. Ce spectacle, qui a rencontré un vif succès là où il s’est déjà produit, sera notamment joué le 3 avril au ministère de la Santé.

"Un outil de prévention"

Organisé sur l’initiative de la municipalité et créé par Les Lucioles du Cœur (association aveyronnaise loi 1 901 créée en septembre 2020), ce spectacle s’inscrit dans le cadre de la politique de la commune de mener des actions préventives et d’accompagnement auprès des familles sur les sujets les plus importants.

"Le spectacle est un outil de prévention qui peut permettre à des personnes victimes directes, des personnes dans l’entourage de victimes, mais aussi à chacune et chacun de mieux réaliser la gravité des agressions sexuelles et leurs conséquences dans la vie des personnes victimes", explique son créateur et directeur de l’association Olivier Savignac.

Un message qui a trouvé un écho très favorable auprès de la commune, qui a tenu à proposer ce rendez-vous aux Villefranchois, dont elle a voulu rendre l’accès gratuit pour le rendre accessible au plus grand nombre.

La prévention des violences sexuelles sur les mineurs est un enjeu majeur que nous devons porter collectivement

"La municipalité est mobilisée sur la lutte contre toute forme de violence et particulièrement sur les violences intra-familiales. La prévention des violences sexuelles sur les mineurs est un enjeu majeur que nous devons porter collectivement. Ces violences qui peuvent toucher notre jeunesse sont un traumatisme pour une personne en pleine construction qui peut avoir des conséquences très lourdes sur son avenir et son entourage. Ce spectacle est un outil précieux pour faire de la prévention en sensibilisant les professionnels qui œuvrent auprès de notre jeunesse, en informant le grand public des conséquences de telles violences en permettant aux jeunes d’avoir une meilleure compréhension du processus d’emprise de l’’adulte malveillant et d’avoir un espace de parole", défend avec ardeur et conviction Florence Serrano, adjointe au maire déléguée aux questions sociales et à la Jeunesse.

Quatre musiciens

Le spectacle "L’enfant du silence", ce sont quatre musiciens qui interprètent leurs chansons en direct et accompagnent simultanément un film projeté sur écran, sur lequel défile l’histoire de Baptiste, un jeune adulte. Sans jamais montrer la violence, les chansons et le film abordent la question du traumatisme après une agression dans l’enfance. À l’issue du spectacle, un échange avec le public sera proposé.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
1€/mois
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?