EN IMAGES. Commémorations du 8-Mai : en mémoire des anciens combattants à Rodez et à Sainte-Radegonde

  • Lundi 8 mai 2023, à Rodez et à Sainte-Radegonde, la mémoire des anciens combattants est célébrée.
    Lundi 8 mai 2023, à Rodez et à Sainte-Radegonde, la mémoire des anciens combattants est célébrée. - Alexia Ott
Publié le , mis à jour
Alexia Ott

À Sainte-Radegonde et à Rodez, anciens combattants, élus et militaires ont célébré, lundi 8 mai 2023, les 78 ans de la fin de la Seconde guerre mondiale.

Le 8 mai réveille de nombreux souvenirs, tant sur le plan national que localement. Le village de Sainte-Radegonde a été tout particulièrement touché par les massacres de la Seconde guerre mondiale. Le 17 août 1944, trente résistants emprisonnés ont été fusillés. En leur mémoire, mais également pour celle de tous les anciens combattants, une cérémonie s’est tenue au mémorial, lundi 8 mai.

La Compagnie d’honneur de la Légion étrangère était présente, ce lundi, à Sainte-Radegonde.
La Compagnie d’honneur de la Légion étrangère était présente, ce lundi, à Sainte-Radegonde.

La Compagnie d’honneur de la Légion étrangère était présente pour l’occasion, tout comme une poignée d’élus, Christian Teyssèdre, Jean-Claude Anglars, Stéphane Mazars, Alain Marc…, et le préfet Charles Giusti. Après la lecture d’un texte commémoratif par une élève du collège Canaguet d’Onet-le-Château, ils ont déposé, chacun leur tour, une gerbe au pied du mémorial.

La maire de Sainte-Radegonde, Laurence Pagès-Touzé, dépose une gerbe au pied du mémorial.
La maire de Sainte-Radegonde, Laurence Pagès-Touzé, dépose une gerbe au pied du mémorial.

Les militaires ont ensuite procédé à une remise de médailles aux anciens combattant. Élus et militaires se sont regroupés autour de la tranchée où les fusillés ont perdu la vie, accompagné d’un lancer de fleurs par les enfants de l’école de Sainte-Radegonde. Une collecte par les élèves de Canaguet à destination des familles des victimes a clôturé cette cérémonie.

Les militaires procèdent à une remise de médailles aux anciens combattant.
Les militaires procèdent à une remise de médailles aux anciens combattant.

Les élus déposent des gerbes à Rodez et à Sainte-Radegonde

À Rodez, la mémoire des anciens combattants a également été célébrée, le 8 mai, au jardin public. En présence d’une dizaine de militaires membres du piquet d’honneur et d’élus qui ont déposé des gerbes au pied du mémorial, Charles Giusti, le préfet de l’Aveyron, a lu un message de Sébastien Lecornu, ministre des Armées, et de Patricia Mirallès, secrétaire d’État chargée des anciens combattants et de la mémoire. Suivi d’une lecture de poèmes par une élève du collège de Saint-Joseph de Rodez.

À Rodez, les élus ont déposé des gerbes au pied du mémorial du jardin public.
À Rodez, les élus ont déposé des gerbes au pied du mémorial du jardin public.

Tout comme à Sainte-Radegonde, diverses associations d’anciens combattants étaient présentes, dont la Fédération nationale des anciens combattants en Algérie (Fnaca). Un des anciens combattants de la guerre d’Algérie, membre de la Fnaca, ne manque aucune de ces commémorations. "C’est important pour moi. Je suis satisfait qu’il y ait beaucoup de jeunes, la mémoire ne se perdra pas." Des membres du conseil municipal des jeunes de Rodez et du service national universel ont également participé à la cérémonie.

À Sainte-Radegonde, élus et militaires se regroupent autour de la tranchée où les fusillés ont perdu la vie.
À Sainte-Radegonde, élus et militaires se regroupent autour de la tranchée où les fusillés ont perdu la vie.

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?