Aveyron: "HOP! n'est pas une compagnie low cost"

  • Le P-dg de Hop!, Lionel Guérin
    Le P-dg de Hop!, Lionel Guérin Repro CP
Publié le , mis à jour

Après deux mois et demi d’exploitation, la ligne Rodez-Paris assurée par la compagnie HOP! fait face aux critiques. Lionel Guérin, son P-dg, répond en exclusivité à Centre Presse.

Depuis quelques semaines, les critiques concernant les retards sur la ligne Rodez-Paris n’arrêtent pas. Quel est votre sentiment ? 

Avec 27% de passagers en plus sur les deux mois et demi d’exploitation, je suis assez satisfait. Nous avons fait le choix d’un avion moins onéreux, avec une baisse des tarifs. Mais il est vrai que nous avons eu des problèmes organisationnels.

De quelle nature 

Nous avons lancé beaucoup d’avions en même temps et cela a nécessité un certain rodage. En ce sens, nous allons vers l’amélioration. Mais nous avons également un problème d’engorgement à Orly où le traitement de nos escales par ADP (Aéroport de Paris) doit s’améliorer afin d’accroître notre ponctualité.

Cela sera-t-il suffisant pour que les avions soient à l’heure ?

La ponctualité s’améliore. En avril, nous avons enregistré un taux de ponctualité de 70%. Il en reste 30%, me direz-vous. C’est pour améliorer cela que nous devons continuer à travailler. En mai, nous avons réussi à élever le chiffre à 77%.

Le positionnement de l’avion pour Rodez, sur le tarmac d’Orly, n’est-il pas trop éloigné ?

Il est vrai que cet avion est un peu loin et oblige un long transfert en bus. Nous allons discuter avec ADP afin d’améliorer cela. Par exemple, avoir des embarquements par les ponts-passerelles réduirait le temps d’embarquement. Une autre solution serait d’avoir des rotations de bus mieux rythmées. Le but, à terme, est de limiter les accumulations de temps perdu.

Comment jugez-vous vos relations avec les responsables de l’aéroport de Rodez ?

Nous sommes là pour travailler main dans la main avec les autorités locales et faire que la ligne Rodez-Paris soit un succès. Les bons chiffres que j’ai évoqués plus haut sont là pour le démontrer. La ligne est sur la bonne pente.

En matière de tarifs, beaucoup disent que les places à 55 euros ne sont que trop rarement disponibles ?

Nous avons souhaité mettre en place une politique tarifaire modulable, nous ne sommes pas une compagnie "low cost" mais une compagnie "value-cost", autrement dit, nous avons l’offre et la flexibilité. Mais cette flexibilité à un coût, notamment pour les passagers "affaires". Il faut tout faire pour que HOP! réussisse à Rodez.

Pierre Côme
Voir les commentaires
Sur le même sujet
L'immobilier à Rodez

308 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D'AGENCE Une entrée ouvert sur salon [...]

169000 €

Appartement T3 traversant d'une superficie de 71 m2, dans résidence de stan[...]

966 €

LOCATION APPARTEMENT T5 DUPLEX RODEZ SANS FRAIS D'AGENCE Une entrée avec pl[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?