Auto - Moto

Villecomtal : le rallye moto du Dourdou repart pour un tour

  • Sportives, supermotards mais aussi side-cars feront le spectacle.
    Sportives, supermotards mais aussi side-cars feront le spectacle. Jean-Louis Bories - Jean-Louis Bories
Publié le / Modifié le S'abonner

12e édition. Le rallye moto du Dourdou repart pour un tour dans les environs de Villecomtal, avec plus de 115 partants, vendredi et samedi.

«Ce sera chaud !» Jean-Michel Bieulac ne parle pas ici de la canicule. Enfin à peine. Surtout, l’équipe du Moto Club Villecomtal, son coprésident en tête, en est persuadée: la 12e édition du rallye moto du Dourdou va encore faire monter la température, demain et samedi, sur les routes autour de Villecomtal.

Car la discipline, dont ce sera en Aveyron la 6e et avant-dernière manche du championnat de France, parrainé par une célèbre boisson énergisante, est spectaculaire. Mais ce n’est pas vraiment une nouveauté puisque, depuis 2002, l’épreuve a pris l’habitude de lâcher des bolides aussi rutilants que variés, tels que des side-cars, des motos «vintage» ou de véritables sportives, de 125cc à 1800 cc.

Départs toutes les 30 secondes, pour plus de rythme

À leurs guidons, les pilotes, masculins et féminins, ne sont pas non plus des inconnus puisque certains, tel que le champion de France en titre, Julien Toniutti (Yamaha), sont ceux de marques. Ce dernier devrait d’ailleurs être l’un des chefs de file de la bagarre qui s’annonce sur les 38,5 km de spéciales (pour plus de 350 km de liaison), avec les deux derniers vainqueurs en Aveyron, Laurent Filleton et Florent Derrien, mais aussi Christophe Zelardi.

Mais si le mercure devrait rapidement grimper, c’est aussi en raison d’une nouveauté de taille: les départs toutes les 30 secondes, contre toutes les minutes auparavant. «La notion de découverte est un peu moins présente cette année, concède Jean-Michel Bieulac. Mais le rythme devrait ravir tout le monde.» Les concurrents bien sûr, au nombre de 120 cette année, mais aussi les spectateurs attendus nombreux dans les environs de Rodelle et de Limon. Et ce, dès demain soir. 

Réagir