Perquisition à Saint-Affrique : «Il faut que ce monsieur quitte notre ville»

  • Pour le maire, Alain Fauconnier, Merouane Benhamed  est désormais indésirable à Saint-Affrique.
    Pour le maire, Alain Fauconnier, Merouane Benhamed est désormais indésirable à Saint-Affrique. osé A. Torres
Publié le

Visé par une perquisition administrative, Merouane Benhamed, militant islamiste assigné à résidence dans un hôtel de la ville depuis le mois d'octobre, est désormais indésirable pour le maire socialiste, Alain Fauconnier. 

Dans le cadre de l’état d’urgence décrété au lendemain des attentats de Paris, 168 perquisitions administratives ont été effectuées par les forces de l’ordre dans la nuit de dimanche à lundi dans 19 départements français, dont une en Aveyron, précisément à Saint-Affrique, dans la chambre d’hôtel où Merouane Benhamed est assigné à résidence depuis le mois d’octobre.

Selon nos renseignements, cette perquisition réalisée par les gendarmes locaux à la demande de la préfecture visait à vérifier la présence ou non de documents ou objets pouvant avoir un lien avec les attentats perpétrés en plusieurs endroits de la capitale, vendredi dernier. Le maire socialiste de la ville, Alain Fauconnier, que nous avons joint par téléphone lundi après-midi, a précisé effectivement que«cette perquisition n’avait rien de judiciaire et entrait dans le cadre des nouvelles dispositions d’enquête liées à l’état d’urgence».

La révélation de sa présence à Saint-Affrique, le mois dernier, avait suscité l’inquiétude des habitants et des élus de l’opposition. Le maire, qui se rangeait jusqu’ici derrière la loi, a fait évoluer sa position. «J’avais décidé de me rendre au ministère pour faire savoir qu’on voulait son départ»,assure Alain Fauconnier. Et l’élu local de renchérir : «Le contexte fait que ce rendez-vous n’a pas pu avoir lieu. Mais vendredi, je pense y être et j’irai leur répéter qu’au regard du climat actuel, il faut que ce monsieur quitte rapidement notre ville.»

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?