Onet-le-Château : l’espace socio-culturel crée des tensions au conseil

  • Ici, le maire de la commune, Jean-Philippe Keroslian.
    Ici, le maire de la commune, Jean-Philippe Keroslian. José A. Torres / Centre Presse Aveyron
Publié le

Vie municipale. Traitant de nombreux dossiers d’administration générale ou de l’attractivité de la commune, il a notamment été question de la création des nouveaux équipements, au dernier conseil municipal.

Dans le cadre de la rénovation urbaine du quartier des Quatre-Saisons (CRU adopté par Rodez-Agglo et le conseil régional pour 8 900 000 €HT), il est prévu la construction d’un équipement socio-culturel et sportif. L’espace socio-culturel de 800 m2 pourrait accueillir 700 personnes (450 en gradins et 250 sur chaises), la Maison des sports (combats et jeux de boules) couvrirait une surface de 1800 m2, un parking de 70 places serait prévu.

Pour ce projet, la salle des fêtes serait reconstruite à proximité de l’école, le stade Vignes déplacé. Exit les anciens Hall blanc et terrain EDF. Le coût estimatif total de l’opération est de plus de 10 655 000 € TTC, dont plus de 2 440 000 €  pour Onet-le-Château, le projet étant sous maîtrise de Rodez-Agglomération.

Un projet qui a d’abord fait réagir Jean-Luc Paulat, membre esseulé mais à part entière de l’opposition, regrettant un manque de concertation de l’opposition et des citoyens : "Vos promesses de campagne étaient précises, rénovation de la salle des fêtes, modernisation du stade Vignes, marché couvert. Après une proposition de patinoire, je constate une modification totale de vos engagements. Je me souviens de vos critiques lors de la construction de La Baleine et du soi-disant manque de places. Là vous faites plus fort avec 70 places pour 700 personnes. Je voterai contre ce projet peu réfléchi et contraire à vos engagements".

L’opposition veut une concertation

Une désapprobation soutenue par Maryline Crouzet et Alain Castanié réclamant un dossier plus complet et s’étonnant de constater sur le plan prévisionnel, des locaux pour les artistes : "Quel est l’intérêt de reconstruire une salle de spectacle de 700 places, alors qu’il y a La Baleine? Ce projet très important, qui va englober la maison de santé, va avant tout concerner les Castonétois. Il faut les consulter, même si c’est l’agglo qui en est maître d’ouvrage".

Pour le maire Jean-Philippe Keroslian, le projet demeure complémentaire des infrastructures existantes, La Baleine ne pouvant pas jouer le rôle d’une salle des fêtes. Devant l’impossibilité de conserver ou rénover, en l’état, cette dernière, devenue obsolète à plus d’un titre, l’équipement socio-culturel et la salle des fêtes, reconstruite plus loin, viendraient couvrir les nombreux besoins. "Un travail de consultation a été fait auprès des associations culturelles et sportives concernées. L’actuelle salle de La Baleine à une capacité d’accueil trop restreinte. De plus, nous devons répondre à une demande de 50 événements par an, en moyenne. Pour l’heure, on travaille avec l’Agglo sur le projet qui, bien sûr, sera présenté à la population. Quant aux petites loges dans le futur équipement, c’est pour répondre aux besoins des écoles, associations, lors de leurs spectacles et animations. D’autres places de parking seront développées", assure le maire.

La programmation de la Baleine revue à la hausse

Le maire annonce, par ailleurs, une future saison de La Baleine revue à la hausse : "Rodez-Agglomération, Département et Région unissent leurs compétences afin de présenter une nouvelle trame culturelle pour La Baleine. Je dois noter, ici, la forte implication du préfet pour la réussite du dossier".

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Onet-Le-Château

385 €

ONET LE CHATEAU - Secteur 4 saisons A louer, appartement de type 1 bis d'un[...]

189000 €

ONET LE CHÂTEAU - Proche du NOUVEAU QUARTIER, à deux pas de la MEDIATHEQUE,[...]

35 €

Parking couvert n°51 R-1[...]

Toutes les annonces immobilières de Onet-Le-Château
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?