La magie de Conques à découvrir dans les pas des pèlerins

  • La magie de Conques à découvrir dans les pas des pèlerins
    La magie de Conques à découvrir dans les pas des pèlerins
Publié le , mis à jour

Se mettre dans la peau d’un de ces pèlerins descendant vers la vallée du Lot et, après une longue journée de marche, tomber face à face, à l’heure où le soleil bascule vers la nuit, le village de Conques. Au bout de cette première portion du “camino”, l’incroyable village médiéval de Conques et son abbatiale au tympan dont on croirait l’imaginaire tout droit sorti de l’univers de Dante.

Ici, nous sommes au sein de l’un des plus importants centres d’arts et de spiritualité d’Occident. Grâce aux reliques de Sainte-Foy, rapportées d’Agen en 883, Conques est devenu une étape très fréquentée sur la route du pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle, venant du Puy-en-Velay. Aujourd’hui encore, nombreux sont les marcheurs qui empruntent ce chemin historique, faisant étape au cœur du village, où ils sont accueillis par les religieux. Chef-d’œuvre de l’art roman, l’abbatiale impose sa stature massive. Au-dessus de la porte d’entrée l’incroyable tympan du Jugement dernier offre au regard une multitude de scènes et de personnages.

Maltraitée pendant les guerres de religion, abandonnée après la Révolution, et promise à la destruction, l’abbatiale fut redécouverte par Prosper Mérimée en 1837, alors Inspecteur général des Monuments historiques. Il en reconnut l’exceptionnelle pureté de l’édifice et dégagea les fonds nécessaires à sa restauration.

Durant plus d’un siècle, jusqu’après l’an 2000, les travaux de restauration se sont poursuivis. Mais cette abbatiale marie l’ancien et le moderne grâce à ses nouveaux vitraux de lumière pure, imaginés, dessinés, conçus et installés par l’artiste rouergat mondialement connu Pierre Soulages. L’abbatiale se visite toute l’année et l’OT de Conques propose des visites guidées comprenant notamment la visite des tribunes. A noter enfin que Conques a su protéger à travers douze siècles le trésor de Sainte-Foy qui, à lui seul, constitue l’ensemble le plus représentatif des grands trésors médiévaux.

Sainte-Foy est un vrai trésor avec sa célèbre statue reliquaire, constellée de bijoux offerts par les pèlerins, mais aussi un grand nombre de pièces d’orfèvrerie médiévale, des tapisseries, etc.

GDM
Voir les commentaires
L'immobilier à Conques-En-Rouergue

80625 €

Rare, située dans un petit hameau non loin de Conques, sur environ 1 hectar[...]

96000 €

Maison de village composée de deux logements située au coeur du village de [...]

179180 €

EXCLUSIVITE Situé non loin du chemin de St Jacques de Compostelle et du vi[...]

Toutes les annonces immobilières de Conques-En-Rouergue
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?