Culture et Loisirs

Commémoration : une cérémonie commune et haute en respect

Abonnés
  • Les personnalités parmi les enfants de l’école.
    Les personnalités parmi les enfants de l’école.
  • les nombreux participants et les enfants.
    les nombreux participants et les enfants.
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

Didier Eche, maire de Golinhac et Angèle Ortiz, maire de Campuac, avaient souhaité une cérémonie commune aux deux villages et pour une première ce fut une réussite. La place de Campuac était noire de monde, où l’assemblée très recueillie a participé à cette cérémonie haute en respect. Les cloches ont sonné à toute volée pendant quelques minutes juste avant le dépôt de gerbe par deux lycéens.

Angèle Ortiz insiste sur le message de paix et l’action intergénérationnelle qui a motivé aussi bien les anciens combattants que les enfants de l’école, leurs enseignantes, les collégiens et les lycéens. Lecture par les écoliers de Campuac de divers textes, lettres, poèmes scrupuleusement choisis, puis lecture par des lycéens, d’extraits de lettre authentique de Jean-Amans Gabriac, poilu de Campuac et quelques lignes du journal de guerre d’un officier allemand.

Didier Eche, avant de lire le message du Président de la République, s’adresse à l’assemblée, avec émotion en se rappelant de souvenirs personnels. Appels des victimes de Golinhac et Campuac, sonnerie aux morts interprétée par le groupe "Clé de sol", minute de silence et vibrante Marseillaise jouée par les mêmes musiciens prolongeaient la cérémonie.

Les maires saluaient les porte-drapeaux, les sapeurs-pompiers de Villecomtal.

Tous les participants étaient invités à la salle des fêtes pour un apéritif dînatoire. Des remerciements s’adressent à l’association des anciens combattants d’Algérie, aux municipalités respectives, au Foyer rural de Golinhac pour son exposition sur les victimes de la guerre dans le village. Sans oublier la bibliothèque de Campuac Livres en liberté, pour le travail incommensurable de l’exposition à la bibliothèque, intitulée "Une grande guerre au quotidien" et à la participation à la soirée "La grande guerre des frères Gabriac".

La dernière action concernant "le mois du souvenir" comme l’ont nommé les maires, aura lieu samedi 24 novembre, à 20 h 30, à la salle des fêtes de Campuac avec la projection du film : "Le collier rouge".

L'immobilier à Campuac

224 €

CAMPUAC : appartement situé au coeur du village et comprenant hall d'entrée[...]

96000 €

Ensemble immobilier en pierres composé d'une maison d'habitation à rénover [...]

80000 €

Ancienne ferme rénovée dans un lieudit calme et reposant au pied des chemin[...]

Toutes les annonces immobilières de Campuac
Réagir