"Mur Murs"

Le festival de street art approche à grands pas

  • L’artiste MTO, avec son hyperréalisme, va produire une œuvre sur l’avenue du 10-Août.
    L’artiste MTO, avec son hyperréalisme, va produire une œuvre sur l’avenue du 10-Août.
  • Depuis plusieurs années, le street art, l’art urbain, est très en vogue partout dans le monde.
    Depuis plusieurs années, le street art, l’art urbain, est très en vogue partout dans le monde.
  • L’immeuble du Parc verra ses trois façades sans ouverture changer complètement de physionomie.
    L’immeuble du Parc verra ses trois façades sans ouverture changer complètement de physionomie.
Publié le / Modifié le S'abonner

Ce festival de street art "Mur Murs" est une première. Présentation.

E n quoi consiste ce festival ?

Durant deux périodes, du 25 mai au 2 juin et du 22 au 29 juin, 20 artistes de renommée internationale vont s’approprier 20 murs ou façades de Decazeville. Chaque intervenant aura libre choix pour réaliser son œuvre grand format. Cet événement porté par Decazeville communauté amorce l’élaboration d’un projet de territoire dont l’art et la culture constituent les premières pierres angulaires d’une stratégie de développement global. "Mur Murs" sera l’une des manifestations artistiques phares en Aveyron et en Occitanie en 2019. Plusieurs animations conviviales et participatives se feront en parallèle, avec la présence d’un village "street art".

Que verrons-nous sur les murs ? Chaque artiste (on dit aussi graffeur) possède son propre style et ses sources d’inspiration. Les 20 fresques murales seront inédites. Ces peintres de l’extrême vont travailler pour certains à 30 ou 40 mètres de hauteur et sur des surfaces couvrant jusqu’à 800 m2. Les habitants du Bassin, les touristes, les gens de passage, pourront les voir à l’œuvre "work-in-progress", en direct au fil des jours, c’est gratuit. Ils ont prévu 2 à 3 jours de marge en cas de mauvais temps. La cité fondée par le duc Decazes se verra saupoudrée d’une magie artistique. Sur l’immeuble du Parc (dessous la Sécurité sociale) par exemple, trois façades seront peintes par Astro qui maîtrise les illusions d’optique. Cet immeuble servira de totem, un "produit d’appel" que l’on pourra découvrir depuis l’axe routier et inciter les automobilistes à pénétrer dans la ville.

Quelles retombées pour notre territoire ?

D’une part, le festival doit attirer un public nombreux (plusieurs bus doivent se déplacer depuis les grandes villes françaises et de l’étranger) ainsi que des médias nationaux et internationaux, d’autre part le parcours des œuvres murales sera ultérieurement un atout touristique.

Celui de Sète attire environ 50 000 visiteurs par an. Les élus espèrent que cela va transformer l’image de la ville et du Bassin, dynamiser le territoire, booster l’économie locale, créer une étape touristique entre Rocamadour et Conques. La carte du parcours "Mur Murs" sera disponible dans les offices de tourisme.

Correspondant
L'immobilier à Decazeville

81500 €

Immeuble de rapport en parfait état. Ce petit immeuble est composé de deux [...]

180000 €

A VENDRE- grande maison rénovée avec piscine ( 4X8) et grand terrain boisé [...]

55000 €

A VENDRE-Grand appartement de Type 3 d'environ 90m2 ,traversant, avec bal[...]

Toutes les annonces immobilières de Decazeville
Réagir