Sociéte

Le Loto du patrimoine retient le hameau de St-Caprazy

  • La vue générale du hameau, racheté il y a vingt ans.
    La vue générale du hameau, racheté il y a vingt ans.
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

Cet ensemble médiéval sera aidé pour la reconstruction d’une maison style Renaissance. C’est celui qui a été sélectionné pour l’Aveyron.

La Fondation du patrimoine a annoncé mardi la liste définitive des 121 monuments retenus pour la deuxième édition du Loto du patrimoine, qui aura lieu cet été. En Aveyron, le seul site retenu est le hameau médiéval de Saint-Caprazy, sur la commune de Saint-Félix-de-Sorgues. Le loto devrait notamment aider à la restauration du hameau, plus précisément d’une maison de style Renaissance. Aujourd’hui, le site, laissé de longues années à l’abandon, est seulement occupé par un tourneur sur bois, Bruno Chartier, qui l’a racheté entièrement sur un coup de cœur, en 2000.

"Sauver un bâtiment de plus"

"Cela fait vingt ans que je restaure ce hameau, avec mes propres bras, ceux d’amis, et des fonds personnels, indique le propriétaire, joint mardi soir par téléphone. Cette annonce est une très bonne nouvelle. J’ai bientôt 60 ans et je n’ai plus tout à fait la même énergie ! J’ai déposé ce projet de reconstruction d’une maison à la Fondation du patrimoine, qui a dû être impressionnée de voir le travail accompli seul, sans subvention, depuis vingt ans. Alors qu’au départ, le hameau n’avait ni chemin d’accès, ni eau, ni électricité… Les fonds serviront donc à sauver un bâtiment de plus." "Le hameau est restauré et véritablement façonné depuis toutes ces années de façon incroyable, complète le maire de Saint-Félix, Bertrand Schmitt. Le travail est extraordinaire, et tout cela avec très peu de moyens. Je suis certain que le village de Saint-Félix en tirera de la renommée. La candidature de Saint-Caprazy, c’est bon pour le territoire et tout le Sud-Aveyron."

Le tirage de ce loto, créé par Stéphane Bern et destiné à financer la restauration des monuments, aura lieu le 14 juillet. La Française des jeux va également lancer en septembre deux jeux à gratter (un à 15 € et un autre au prix plus abordable de 3 €) qui auront pour but d’alimenter la cagnotte. L’an dernier, les sélectionnés s’étaient partagé 22 M€…

L’édition 2019 a totalisé 1 300 sites candidats pour seulement 121 retenus, soit près de deux fois moins que l’an dernier. Ce qui devrait permettre de mieux financer les projets si le Loto du patrimoine et les jeux de grattage rapportent autant qu’en 2018. Parmi les critères de choix pour financer la restauration des monuments, il y a l’urgence, la situation de péril du site, la maturité du projet, ou encore son impact économique sur le territoire.

JDM
L'immobilier à Millau

655 €

T3 avec ascenseur - Centre ville en résidence avec ascenseur, T3 bien ajour[...]

400 €

T1 MEUBLE CENTRE VILLE AVEC TERRASSE - Centre ville et terrasse intérieure [...]

430 €

Située dans un quartier résidentiel de Millau avec vue imprenable sur le Vi[...]

Toutes les annonces immobilières de Millau
Réagir