Sociéte

Edgar Morin livre sa "complexité" sur un plateau

Abonnés
  • Parti de la notion de « pensée politique », l’intellectuel a balayé  toute son œuvre.
    Parti de la notion de « pensée politique », l’intellectuel a balayé toute son œuvre. l. c. / l. c.
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

Le sociologue était l’invité de Gardarem Lo Larzac, jeudi, à L’Hospitalet.

À grand renfort de chaises, empruntées à la fête du village, la salle des fêtes de L’Hospitalet a, jeudi, tout juste suffit à Edgar Morin.

Venu en voisin de Montpellier, à l’aube de son centenaire, le philosophe et sociologue, était l’invité de Gardarem Lo Larzac pour une conférence. Devant plus de 200 personnes tout ouïe, Edgar Morin a commencé par saluer la terre de luttes qu’est le Larzac, celle-là même qui l’a convaincu de faire le déplacement à l’heure où, plus que jamais, ses conférences se raréfient. Un sacré coup de maître dont l’association Gardarem, qui publie son journal tous les deux mois depuis la lutte en 1974, n’était pas peu fière.

À partir de la refondation nécessaire de la pensée politique, qui constituait le thème de la conférence, le sociologue a brossé les grandes lignes de son œuvre. L’œuvre prolifique d’une vie, qui a traversé un siècle et tous les continents.

Pour une "conscience planétaire" et une fraternité

Appelant à une indispensable "conscience planétaire" et à la fraternité entre les hommes, Edgar Morin y voit la clé pour ouvrir la paix dans le monde et le chemin pour "éveiller la conscience écologique". À l’origine de la notion de pensée complexe, l’intellectuel a détaillé son propos, vantant la richesse d’une approche transdisciplinaire du monde.

Devant un auditoire visiblement conquis et acquis à son discours profondément humaniste, Edgar Morin a réussi la prouesse de résumer soixante-dix ans de travaux et de recherche en une heure de conférence.

Quelque peu affaibli, ce dernier n’a pas pu, pour autant, se prêter au jeu des questions-réponses. "Ça donne envie de s’y replonger", pouvait-on entendre parmi les commentaires à la sortie de la salle.

Une salle où toutes les générations avaient trouvé leur place pour se nourrir d’une sociologie qui n’a pas pris une ride.

JDM
L'immobilier à Millau

705 €

T3 terrasses et garage - Centre ville, Résidence le Millénium appartement T[...]

385 €

APPARTEMENT F1BIS - Situé au troisième étage d'une résidence avec vue sur l[...]

435 €

Bd Richard , en 1er étage appartement T2 entièrement rénové. Séjour avec cu[...]

Toutes les annonces immobilières de Millau
Réagir