Votre été

De Bozouls à Entraygues-sur-Truyère

Abonnés
  • Du trou du Bozouls au village d’Entraygues, à la confluence du Lot et de la Truyère, des paysages remarquables à découvrir.
    Du trou du Bozouls au village d’Entraygues, à la confluence du Lot et de la Truyère, des paysages remarquables à découvrir. Repro CPA - Repro CPA
  • Du trou du Bozouls au village d’Entraygues, à la confluence du Lot et de la Truyère, des paysages remarquables à découvrir.
    Du trou du Bozouls au village d’Entraygues, à la confluence du Lot et de la Truyère, des paysages remarquables à découvrir. Repro CPA - Repro CPA
  • Du trou du Bozouls au village d’Entraygues, à la confluence du Lot et de la Truyère, des paysages remarquables à découvrir.
    Du trou du Bozouls au village d’Entraygues, à la confluence du Lot et de la Truyère, des paysages remarquables à découvrir. Repro CPA - Repro CPA
  • Du trou du Bozouls au village d’Entraygues, à la confluence du Lot et de la Truyère, des paysages remarquables à découvrir.
    Du trou du Bozouls au village d’Entraygues, à la confluence du Lot et de la Truyère, des paysages remarquables à découvrir. Repro CPA - Repro CPA
  • Du trou du Bozouls au village d’Entraygues, à la confluence du Lot et de la Truyère, des paysages remarquables à découvrir.
    Du trou du Bozouls au village d’Entraygues, à la confluence du Lot et de la Truyère, des paysages remarquables à découvrir. Repro CPA - Repro CPA
Publié le / Modifié le S'abonner
Centre Presse et la Fondation du patrimoine vous conduisent aujourd’hui, de Bozouls à Entraygues, sur le vaste et contrasté territoire de la communauté de communes Comtal Lot Truyère. Entre plateaux, vallées, gorges et coteaux. L’occasion de découvrir des villages et des paysages remarquables.
 

Causse, Rougier, pointements basaltiques, massif granitique, affleurements schisteux, se concentrent sur le territoire de la communauté de communes Comtal Lot Truyère et offrent des paysages diversifiés avec des reliefs contrastés : plateaux, vallées ouvertes, gorges et coteaux. Ce condensé donne quelques exemples de paysages mais ne montre qu’une petite partie de ses richesses.

Au cours du temps, les différentes pratiques et activités humaines, spécifiques à chaque terroir, ont également participé à façonner ces paysages. Des paysages remarquables, entre étonnement, surprise, émerveillement, calme et sérénité… Faites le plein de sensations en parcourant ce territoire pour découvrir, au détour d’une route ou d’un chemin, des paysages singuliers et remarquables !

Des villages perchés

Sur le Causse Comtal, le Dourdou a entaillé le calcaire pour constituer des gorges ou Canyon. Le Trou de Bozouls correspond à une partie de ce canyon, il s’agit d’un méandre encaissé en forme de fer à cheval (100 m de profondeur au niveau de la cascade du Gourg d’Enfer et 400 m de largeur) isolant un promontoire sur lequel le village primitif s’est installé. Les gorges se poursuivent jusqu’aux abords de Rodelle sur une dizaine de kilomètres.

À découvrir : visite en Petit Train, Terra Memoria, église romane Sainte-Fauste.

Autre singularité géologique, ce promontoire rocheux à Rodelle :

Le Rocher de Rodelle, en travertin, s’est formé par un dépôt de calcaire à l’émergence d’une source (phénomène proche de la formation des stalactites).

Le paysage était alors différent : plateau calcaire avec une échancrure dans le Causse d’où s’écoulait une source. L’érosion par le Dourdou et la Coussane a isolé ce promontoire, il s’agit là aussi d’une " inversion de relief ".

La confluence du Lot et de la Truyère

Entraygues qui signifie " entre les eaux ", s’est implanté à la confluence du Lot et de la Truyère. Situé à 200 m d’altitude, le bourg s’est implanté au carrefour des routes de l’Auvergne et de la vallée du Lot. La confluence, les maisons datant du Moyen Âge, son château, le pont de la Truyère sont à découvrir depuis le belvédère (indiqué "point de vue, panorama") et situé au bord de la D920 (route de Montsalvy). Une autre façon de découvrir Entraygues : en canoë sur le Lot.

De la couleur dans le paysage

Le paysage appelé "rougier" est formé par des grès rouges qui se sont formés par sédimentation au Permien qui s’étend de – 290 millions d’années à – 250 millions d’années. C’est l’oxyde de fer qui donne cette couleur rouge à la roche. Cette couleur rouge marque aussi le patrimoine bâti comme c’est le cas à Villecomtal, Sébrazac, Lassouts, Espalion…

Le pays d’Olt

La vallée du Lot est à la fois un "trait d’union" et une "césure" entre 2 types de paysages : le Causse Comtal tabulaire au sud et, rive droite, le versant pentu entaillé par les Coussanes et les Boraldes. Elle se caractérise par une alternance de gorges étroites et de bassins ouverts liée à la nature de la roche : gorges entaillées dans le socle (schistes, gneiss) et bassins ouverts dans les roches sédimentaires (rougier, calcaire). Les bourgs se sont implantés au niveau de ces bassins ouverts se caractérisant par des plaines alluviales fertiles alors que les barrages hydroélectriques ont été implantés dans les gorges.

Cette césure s’explique par l’histoire géologique locale. En effet, ces deux domaines sont séparés par une cassure majeure complexe, la faille du Kaymar (ou de Villecomtal). Au niveau de l’Espalionnais, cette cassure est constituée par un faisceau de fractures ; elle représente une zone de fragilité qui a sous-tendu le tracé de la vallée du Lot. La vallée du Lot est également historiquement une zone d’échange et de commerce Sud-Nord avec les drailles (chemins de transhumance des troupeaux) ainsi que la voie romaine (Via Agrippa) de Rodez à Lyon. C’est aussi la Via podiensis, GR65 un des chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle emprunté par les pèlerins.

Peu visibles aujourd’hui dans le paysage du fait de la fermeture des milieux due à leur abandon, les terrasses constituent un élément identitaire fort de la vallée du Lot que la communauté de communes souhaite retrouver autour de bourgs et de sites touristiques : Entraygues, Estaing, Calmont d’Olt, Saint-Côme-d’Olt. Un travail est en cours avec la chambre d’agriculture pour valoriser ce patrimoine délaissé, lui donner une nouvelle vie, permettre une réappropriation de ces lieux par les habitants et/ou une reconquête agricole/viticole. À découvrir : la Maison de la Vigne, du Vin et des Paysages d’Estaing ; circuit de découverte au Fel : un village, un vignoble.

Coulée de lave de Roquelaure : vrai ou faux ?

Le pierrier ou « clapas » de Thubiès n’est pas une coulée de lave mais un éboulis de basalte. Cette rivière de roche volcanique résulte de la destruction de la véritable coulée de lave refroidie qui se trouve au sommet en « inversion de relief ». Cette dernière constitue aujourd’hui la montagne de Roquelaure et le plateau du Paradis. D’autres restes d’anciens volcans dans le paysage : Le Piton de Calmont d’Olt correspondant au sommet d’une ancienne cheminée volcanique et son éboulis (face nord) ressemblant au Chaos de Roquelaure, Le Puech de Vermus à Espalion, Le Puech du Jou à Bozouls.
Autres paysages basaltiques à découvrir : le pointement basaltiuqe sur lequel est implanté le château de Calmont avec son chaos face nord de la butte, Vermus mais aussi le Puech du Jou.

" Mon paysage préféré"

Vous aimez les paysages du territoire de la communauté de communes Comtal Lot Truyère, vous souhaitez faire partager vos photos (aux habitants, aux touristes), et vous donnez l’autorisation de les utiliser comme support de communication ou comme vitrine des paysages dans le futur projet d’évolution Terra Memoria/office de tourisme Terres d’Aveyron. Alors participez à l’appel à contribution « Mon paysage préféré, une photo à partager ! »
Vous pouvez accompagner cette photo d’un texte de 2 lignes maximum (votre ressenti, ce que ce paysage représente pour vous, ce que vous souhaitez faire partager de votre territoire, etc.). Pour participer : Envoyez votre cliché à info@terramemoria.fr jusqu’au 31 octobre 2019, accompagné si possible de votre texte (2 lignes maximum). La photo devra avoir une définition minimale de 300dpi.
Préciser dans l’objet du mail : « Appel à contribution photo » ainsi que vos coordonnées pour recevoir la demande de droit d’utilisation de vos clichés. Contact : Delphine Durand info@terramemoria.fr

Centre Presse et la Fondation du patrimoine
L'immobilier à Entraygues-Sur-Truyère

117000 €

EXCLUSIF !!! Située à 5 minutes du centre ville d'ENTRAYGUES SUR TRUYERE, a[...]

69000 €

Dans le centre d'Entraygues à proximité de toutes les commodités, immeuble [...]

64800 €

A 7 km d'Entraygues sur Truyère, ensemble immobilier composé d'une bâtisse [...]

Toutes les annonces immobilières de Entraygues-Sur-Truyère
Réagir