Élisabeth Mirman s’en est allée

  • Élisabeth Mirman avait 66 ans. Élisabeth Mirman avait 66 ans.
    Élisabeth Mirman avait 66 ans.
Publié le , mis à jour

Dimanche 27 octobre, Élisabeth Mirman (née Pouget) s’en est allée à l’âge de 66 ans, laissant derrière elle ses proches dans le dé-sarroi.

Aînée d’une famille de cinq enfants de Saint-Saturnin-de-Lenne, Élisabeth s’était très vite passionnée par le milieu agricole, passion qu’elle aimait transmettre notamment auprès de ses élèves du lycée Terre Nouvelle où elle exerça pendant une vingtaine d’années.

Tout en menant avec amour une belle histoire familiale avec Alain et leurs deux enfants Guillaume et Luc, Élisabeth participait activement à la vie de la ferme. Le jardin était une véritable passion pour elle qui n’hésitait pas à en partager la récolte avec famille et amis. Avec "Les ânes du Causse", lieu d’accueil et de loisir qu’elle avait créé, Élisabeth cultivait son sens des relations humaines. Nombreuses sont les personnes qui gardent un excellent souvenir de pique-niques ou de balades à dos d’âne. La religion tenait une place importante dans sa vie. Elle consacrait du temps à la paroisse. Son contact facile ainsi que son besoin d’accompagner et d’aider les autres l’avaient amenée à intégrer diverses associations.

Il y a bientôt 4 ans, Élisabeth a connu la joie de devenir mamie. Que de bons moments passés avec Alice et Coline ! Elle était contente de les voir s’éveiller en découvrant la vie à la campagne.

Depuis quelques mois, un mal la rongeait de l’intérieur. Malgré cette souffrance, Élisabeth gardait le sourire et restait à l’écoute pour tous ceux qu’elle rencontrait. L’annonce de son décès a résonné alors comme un véritable coup de tonnerre, laissant un grand vide dans le cœur de tous ceux qui l’ont aimée. "Chère Élisabeth, tu étais un véritable pilier pour beaucoup de personnes : tes proches, tes amis et ta famille qui est profondément touchée par les très nombreuses marques d’amitié et d’affections qu’elle a reçues."

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?