Actu

Conseil consultatif citoyen : les avis convergent pour améliorer la mobilité

  • Les porte-parole des trois collèges ont rendu compte de leurs réunions de travail. Ils sont déjà d’accord  sur de nombreux points.
    Les porte-parole des trois collèges ont rendu compte de leurs réunions de travail. Ils sont déjà d’accord sur de nombreux points.
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

Trois collèges, relais de quartier, citoyens et société civile, ont restitué, mercredi 11 décembre, les résultats de leurs travaux concernant les déplacements à Millau.

Les points de vue des différents intervenants ont été tour à tour présentés à l’assistance.

Le stationnement périphérique

Le collège des relais de quartier et celui des citoyens ont appuyé sur un point. Pour eux, il faut "développer les parkings périphériques". "Il ne faut pas chasser les chalands du centre-ville, mais favoriser leur venue, précise Robert Pouget-Bloch, relais de quartier pour le centre ancien. Pour ce faire, il faut créer des parkings en périphérie payants, peu chers, avec un service gratuit de navettes."

Les cyclistes doivent pouvoir se déplacer sur des pistes sécurisées. Certains dispositifs en place sont dangereux ou inadaptés. Les pistes cyclables doivent être nettoyées régulièrement pour permettre une utilisation correcte et éviter les risques de chute et de crevaison." Comme les relais de quartier, il préconise des parkings à vélos.

Les transports en commun

Revoir les transports en commun à Millau est l’un des autres points de convergence des trois collèges. "Les zones d’activité ne sont pas desservies", déplore le collège citoyen. Celui de la société civile abonde : "Le réseau de transport doit s’adapter à tous les Millavois : salariés, étudiants et retraités." Et pour les relais de quartier, il faut "améliorer la desserte vers les établissements publics". L’hôpital en tête.

Pistes cyclables et parkings à vélos

De l’avis des tous, tout n’est pas fait pour favoriser les déplacements à vélo. "Les pistes cyclables sont insuffisantes et le franchissement du Tarn, sur chacun des ponts, est problématique", estime le collège des citoyens, par la voix de Claudine Ginestet. De son côté, celui de la société civile, représenté par Guilhem Prax, entrepreneur bien connu à Millau, estime que des efforts sont à faire : "Afin de diminuer le nombre de véhicules en centre-ville, l’utilisation du vélo doit être favorisée.

Vers un centre-ville piéton ou semi-piéton ?

Quel type de centre-ville pour Millau ? La question se pose, alors que la voiture est de plus en plus décriée. Lors du deuxième conseil consultatif citoyen, les trois collèges, appelés à réfléchir sur la mobilité à l’horizon 2030, ont tous émis l’idée d’espaces où la marche serait privilégiée. Mais dans quelle proportion ? À 100 % ? Seulement à certains horaires ? Avec des dérogations pour les professionnels ? Une chose est sûre, pour Guilhem Prax, entrepreneur millavois et membre du collège de la société civile, le changement doit se faire progressivement car " un changement rapide pourrait être néfaste pour le commerce ".

celian guignard
Voir les commentaires
L'immobilier à Millau

70000 €

Appartement de type T2 bis, composé d'un séjour, une cuisine, une chambre, [...]

310 €

Studio entièrement meublé situé proche du centre ville. Ce sutio dispose d'[...]

72000 €

Millau - Appartement T3 de 84m² à rénover ! Au 2ème et dernier étage, c[...]

Toutes les annonces immobilières de Millau
Réagir