Espalion : le rapport d’orientations au menu du conseil municipal

  • Un contentieux oppose l’exploitant du camping à la mairie.
    Un contentieux oppose l’exploitant du camping à la mairie. Repro CP / / Repro CP
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Le rapport d’orientations budgétaires a constitué le sujet majeur du conseil municipal de jeudi soir.

En début de séance, le maire Éric Picard propose à l’assemblée d’ajouter deux délibérations à l’ordre du jour. La première concerne l’approbation d’un nouveau plan de financement pour la construction de l’espace de restauration du pôle touristique Aux portes des monts d’Aubrac.

Le coût total de l’événement s’élève à 1 302 000 € pour un autofinancement par emprunt de 712 000 €. Estimant le coût du projet trop élevé au vu des modestes excédents réalisés par l’exploitation de la structure, Christine Vernerey vote contre et le groupe Delpérié s’abstient.

L’autre délibération ajoutée à l’ordre du jour consiste à intégrer dans le domaine public communal la voie dénommée Chemin de l’église à Calmont et est votée à l’unanimité.

Le rapport d’orientations budgétaires

Ce rapport a permis au maire d’établir un bilan financier de l’année écoulée et de fixer les grandes orientations du prochain budget qui sera voté après les élections municipales de mars.

Plusieurs budgets annexes concernant les parcs d’activités ont été transférés à la communauté de communes et ne sont plus gérés par la commune. Toutefois trois de ces budgets restent de compétence communale.

L’exploitation du centre Aux portes des monts d’Aubrac a dégagé un excédent de 53 650 € en 2019. Une somme qui va combler le déficit existant en début d’année.

Le budget de la maison des services fait apparaître au 31 décembre un excédent de fonctionnement de 53 000 € et un déficit de 45 000 € en investissement. Les déficits étant liés aux remboursements d’emprunts.

Un apport du budget principal et la vente de biens communaux abonderont ce budget.

Le budget annexe du fonds de développement économique sert à verser des avances remboursables à des entreprises ou commerces créateurs d’emplois.

Les excédents s’élèvent à 2 500 € en section de fonctionnement et à 94 000 € pour l’investissement.

Pour le budget principal de la commune le rapport d’orientations budgétaire prévoit 3 897 000 € en dépenses de fonctionnement et 4 426 000 € en recettes.

Ces prévisions donnent un autofinancement brut de 528 000 € ramené à seulement 7 000 € d’autofinancement net.

Un nouvel emprunt de 700 000 € sera donc proposé afin de financer les investissements à venir. L’endettement global de la commune au 1er avril 2020 sera de 6 707 000 €.

Les taux communaux des impôts locaux resteront stables.

Parmi les autres délibérations votées par l’assemblée on note la mise à disposition de la communauté de communes des locaux de Saint-Hilarian pour l’accueil des enfants de la crèche ainsi que le transfert d’une partie de l’Accueil de loisirs à l’école publique Jean-Monnet.

Autorisation d’ester en justice

Le camping municipal du Roc de l’Arche est actuellement exploité par une société qui n’avait pas réglé les loyers des années 2017 et 2018 ce qui correspond à la somme de 50 000 €.

Suite à la saisie administrative de cette somme sur les comptes de cette société, l’exploitant du camping a émis une requête visant à annuler cette notification.

Le conseil municipal a donc autorisé le maire à confier à un avocat la défense des intérêts communaux.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Espalion

116000 €

Dans une résidence sécurisée et bien entretenue avec ascenseur, nous vous p[...]

533 €

Dans résidence récente jouissant de très bonnes prestations (piscine, accès[...]

65000 €

Dans résidence récente jouissant de très bonnes prestations (piscine, accès[...]

Toutes les annonces immobilières de Espalion
Réagir